Me Aboubacry Barro avocat du policier Alassane Diallo : " C'est une décision à saluer car cela permettra à Alassane d'exercer à nouveau son métier de policier "


Me Aboubacry Barro avocat du policier Alassane Diallo : " C'est une décision à saluer car cela permettra à Alassane d'exercer à nouveau son métier de policier "
Interrogé par Dakaractu juste après le verdict condamnant son client à 2 mois assorti de sursis, Me Aboubacry Diallo déclare : "c'est vrai que Alassane Diallo, aujourd'hui la justice l'a déclaré coupable du délit de corruption passive mais ce qui est à signaler, c'est que cette décision va permettre de le libérer. Cela va aussi lui permettre de réintégrer le corps de la police parce que le code de la justice militaire stipule que si quelqu'un fait partie d'un corps de militaire ou paramilitaire et qu'il est condamné à une peine de 90 jours ferme ou sursis, il doit être radié. Mais puisqu'il n'a été condamné que 2 mois c'est à dire 60 jours avec sursis, cela veut dire que cette disposition là ne sera pas appliquée dans ce cas de figure. Nous saluons la décision de la Justice qui a été prise avec beaucoup de sagesse et perspicacité. Dans l'ensemble c'est une décision satisfactoire."
Sur les peines qui ont été retenues contre Alassane Diallo mais aussi contre l'un des filles du nom de Sokhna Ndiaye, l'avocat souligne : " Sokhna Ndiaye a été relaxée du délit de collecte de données à caractère personnel, mais reconnue coupable du délit de corruption active."
Sur la possibilité de faire appel de la décision, Me Aboubacry Diallo se veut clair : "c'est une décision à saluer. Mais je suis l'un des avocats de Alassane Diallo, je ne peux pas prendre de décision sans en avoir parlé avec ses collègues. On va étudier cela et on prendra la bonne décision. Mais pour le moment, retenez que c'est une décision que nous saluons car l'essentiel a été de le faire sortir de prison et qu'il retourne à son travail, c'est à dire exercer à nouveau son métier de policier."
Sur l'arrestation de la deuxième fille, Me Aboubacry Diallo indique que "c'est le procureur qui va décider de si Alassane doit revenir à la barre ou pas. Si le Procureur ou le juge estime qu'il doit être appelé à nouveau, il le sera. Il reste à la disposition de la justice."
Jeudi 18 Août 2016
Dakaractu




1.Posté par aicha massage le 19/08/2016 13:31
Masseuse sensuelle propose une évasion charnelle (je suis très sélective dans le choix de mes clients). Sous mes douces mains expertes laissez-vous aller pour ce massage érotique Je suis une vraie joueuse, je suis bien faite, je suis aussi active et sportive, Je te rejoins volontiers chez toi ou a l'hôtel. Cette activité est pour moi accessoire, je suis donc assez exigeante. Prendre RDV au moins 1 heure avant par appel uniquement 70 3292242



Dans la même rubrique :