Me Abdoulaye Wade: ’’la République défendra la paix’’


Me Abdoulaye Wade: ’’la République défendra la paix’’
Le président de la République Me Abdoulaye Wade a invité, lundi à Dakar, les Sénégalais et les candidats déclarés à l’élection présidentielle du 26 février à un scrutin pacifique, soulignant que la ‘’République s’est dotée de moyens légaux et légitimes pour défendre cette paix’’.

‘’Je demande à ceux qui sont de l’autre côté du gouvernement, que ce soit des candidats à l’élection ou des mouvements citoyens que nous voulons la paix. Nous plaidons la paix’’, a dit Me Wade lors d’une manifestation citoyenne nationale pour la paix et la stabilité organisée à la Place de l’Obélisque.

‘’J’ai envoyé des délégations auprès de toutes familles religieuses, qu’elles soient musulmanes ou chrétiennes, pour leur dire de plaider pour la paix avant et après les élections’’, a déclaré Me Abdoulaye Wade habillé en blanc, estimant que ‘’le pays doit garder sa stabilité’’.

Avant de prononcer son discours, Me Wade a lancé des colombes, invitant ainsi ‘’les Sénégalais à sauvegarder cette paix qui a toujours existé dans notre pays’’.

Etaient présents à cette manifestation où la couleur blanche était de mise, les membres du gouvernement, l’Union des jeunesses travaillistes et libérales (UJTL), des musiciens, comédiens, chanteurs traditionnels, entres autres.

Evoquant la légitimité de sa candidature, le président Wade a indiqué que ‘’c’est le peuple qui est légitime et il choisira dans un mois et demi son candidat légitime’’.

‘’Ces personnes qui parlent de légitimité de ma candidature veulent seulement perturber les élections. Elles parlent depuis un certain temps de la légitimité, mais je leur dit que c’est le peuple qui est légitime et il choisira son candidat légitime au soir du 26 février’’, a dit Me Wade.

‘’Je demande aux jeunes de rester vigilant et de ne pas céder à la provocation. Car, ceux qui disent que le gouvernement n’a rien fait depuis l’alternance de 2000 ne croient pas à ce qu’ils disent. Les réalisations sont là, elles parlent d’elles-mêmes’’, a dit le président en wolof.

La candidature de Me Abdoulaye Wade à la présidentielle du 26 février prochain a été déposée lundi au greffe du Conseil constitutionnel par son directeur de campagne, le Premier ministre Souleymane Ndiaye Ndéné Ndiaye.

Abdoulaye Wade, 86 ans, est candidat à un nouveau mandat en dépit de la contestation dont fait l’objet sa candidature par l’opposition, la société civile et des constitutionnalistes.
Lundi 23 Janvier 2012
APS




1.Posté par Sankar le 23/01/2012 22:42
L’objectif visé dans l’arrestation du vaillant leader des jeunes de Rewmi est de museler encore et encore Idrissa SECK. Ce dernier est l’ennemi numéro 1 de Ousmane Ngom qui par tous les moyens tentera de le mettre mal à l’aise.

Les chiens errants peuvent aboyer, ils doivent comprendre que Thierno à l’image de tous les jeunes du Sénégal n’a que faire des aboiements des chiens en rage. Ils seront lapidés devant la face du monde. Ils vivent leur dernier moment d’existence. Gueule de bois et foutaises. Injustices répétées et fantaisies chroniques ne peuvent aucunement nous détourner de l’essentiel.

Thierno Bocoum est à la fois un jeune calme, modeste, courageux et pétri de talents.

Il a appris de Idrissa Seck que la valeur d’un homme réside dans sa ferme conviction à défendre ses idées surtout quand celles-ci reflètent la vérité absolue. La candidature de Wade est anticonstitutionnelle. Nous le dénoncerons, le crierons et nous battrons contre. Au prix de notre vie s’il le faut.

Idrissa Seck a appris au leader des jeunes de Rewmi que la loyauté n’est pas synonyme de génuflexion. Il se battra même en prison. Les Sénégalais le libéreront comme ils ont Libéré Idrissa SECK.

Rewmi JOGNA pour continuer la bataille entamée depuis très longtemps. JOGLEN avec Rewmi pour Rewmi !!

Sankar
sankraa@yahoo.fr

2.Posté par thierno le 23/01/2012 22:55
Merde Sankar, tu nous pompe l'air avec votre mentor, le plus grand voleur du pays



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016