Me Abdoulaye Wade : "Le Pds va organiser le 8 Août prochain, son congrès d'investiture pour la Présidentielle 2017; je n'ai pas de candidat (...) Je suis disponible pour apporter mon expertise au Sénégal (...)"


Me Abdoulaye Wade :   "Le Pds va organiser le 8 Août prochain, son congrès d'investiture pour la Présidentielle 2017; je n'ai pas de candidat (...) Je suis disponible pour apporter mon expertise au Sénégal (...)"
C'est clair, maintenant : Maître Wade est sur le point de passer la main en ce qui concerne le Pds, qui jusque là était sous sa coupe réglée. La date du congrès d'investiture des "bleus" a même été lâchée par la "seule constante" du Pds, comme d'aucuns ont fini de surnommer Me Abdoulaye Wade. 
 
    Et Me Wade de jouer la carte de l'apaisement
 
Ce congrès calé, sauf revirement, à la date du 8 Août prochain coïncidera ainsi avec les 40 ans du Pds. Profitant de son discours tenu depuis sa résidence de Versailles, Me Wade demandera à tout un chacun de taire les divergences et de s'unir autour de l'essentiel; notamment dans l'intérêt supérieur de la nation Sénégalaise. 
Jouant sur la carte de l'apaisement, Me Wade soutiendra, la main sur le cœur, qu'il était "disponible pour apporter son expertise au profit du Sénégal et des Sénégalais (...)"
 
Jeudi 1 Janvier 2015
Dakaractu




1.Posté par deg deug le 01/01/2015 18:54
fara wade ndiack
nopalou diot na
bayil xalé yi gnou primaire
ku gangné gaa yi top si
comme ca 2017 nguene ngourou waat

2.Posté par abdoulaye mbengue le 02/01/2015 01:41
dangou nord

3.Posté par Sidiki Diouf le 02/01/2015 08:30
Wade ne fait que tromper les cadres liberaux en attendant qu'ils l'aident à faire liberer Karim

4.Posté par Kalz le 02/01/2015 10:20
Ce vieux est en recherche de repères et de la sympathie des sénégalais qui l'ont jeter en partir, après avoir avancé des menaces sur le pays au profit de son fils, sachant que sa stratégie politique n'a accouché que d'une toute petite souri , il revient à la charge pour dire d'abord, qu'il désiste de porter plainte en France contre le Sénégal, comme il l'annoncait avant son départ en Décembre dernier. Puis il revient à la charge pour inviter à la cohésion des acteurs politiques, parce que, ceux qui gouvernent maintenant, n'ont pas cédé à la panique, que lui WADE voulait faire jaillir, et que le Président SALL est resté ferme sans le répondre.
Toujours malin et fouineur qu'il est, WADE voudrait participer à la récolte des efforts de développement engagés par le Président SALL, parce que, WADE a senti que le Sénégal d'après les indices du présent, se portera bien en 2015-2017. Maintenant il veut usurper les performances du régime actuel, afin de se les appropriées par l'ouverture que lui fera le Président SALL. WADE en 12 ans, il a seul gouverné le pays, c'est aujourd'hui qu'il a su qu'une seul personne ne peut tenir le navire Sénégal, c'est faux! ces intentions sont politiciennes, il ne fait ou dit rien pour rien, qui n'est à sa faveur. Même à 90 ans et plus.... il reste toujours assoiffer de pouvoir.

5.Posté par rk le 02/01/2015 13:05
remettez le PDS à Idrissa SECK , et la victoire en 2017 sera sans ambages

6.Posté par ouz le 02/01/2015 14:56
kraiz tu as raison ce vieux ndiombor croit toujours pouvoir nous tromper "je n'ai pas de candidat"
et l'homme le plus intelligent du senegal?



Dans la même rubrique :