Me Abdou Dialy Kane, avocat d’un des étudiants arrêtés : « Les chefs d’inculpation sont d’une gravité sans commune mesure avec les faits !»


Me Abdou Dialy Kane, avocat d’un des étudiants arrêtés : « Les chefs d’inculpation sont d’une gravité sans commune mesure avec les faits !»
Me Abdou Dialy Kane, avocat de l’un des étudiants arrêtés suite aux jets de pierres sur le convoi présidentiel, se dit « très choqué » par la tournure que prennent les faits qu’il qualifie d’ « ordinaire et banal ». « C’est du n’importe quoi ! Les chefs d’inculpation sont d’une gravité sans commune mesure avec les faits. C’est ridicule comme procédure. Ils savent que si les étudiants sont attraits devant le Tribunal des flagrants délits, ils seront libérés », déplore Me Abdou Dialy Kane. 
Ce dernier, avocat de l’étudiant El Hadji Diaw, veut que justice soit rendue en fonction des éléments contenus dans les Pv d’enquête. « Je m’attendais à une procédure de flagrance », se désolera l’avocat...  
Lundi 10 Août 2015
Dakaractu




1.Posté par corentas le 11/08/2015 07:08
Jeter des pierres à un président en visite de travail un "fait banal" ?

2.Posté par abdou le 18/08/2015 12:12
QUEL CATÉGORIE D'AVOCAT

DÉCIDÉMENT "POUR QUELQUES SOUS" AU SÉNÉGAL, ON APPREND SOUVENT DES VENTRES ÉVENTRES , OU DES DÉCLARATIONS INDIGNES, MAIS TERRIBLE SURTOUT VENANT D'UN HOMME DE LOI.

TRAITER "D'ORDINAIRE ET DE BANAL" LES JETS DE PIERRES " POUVANT BLESSER OU TUER " A

L'ENCONTRE DE NOTRE HAUTE AUTORITÉ SUPRÊME DURANT L'EXERCICE D'UNE MISSION, NE

RELEVÉ QUE DE L'INCITATION AU BANDITISME ET AU VANDALISME.

NB: L'ordre des avocats doit veiller aux dérapages malsains de certains de ces membres.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016