Mbour : El Hadji Omar Ndiaye rejoint l'Afp, Alioune Sarr lui déroule le tapis rouge

L'Alliance des forces du progrès s'est bonifié à Mbour. Ancien du Parti démocratique sénégalais et membre fondateur de Bokk Guis Guis, El Hadj Omar Ndiaye a décidé de rejoindre la formation politique de Moustapha Niasse. Il a fait sa rentrée politique ce mercredi à Mbour. La manifestation politique était présidée par Alioune Sarr, ministre du commerce, par ailleurs coordinateur départemental de l'Afp à Thiès.


Rompu à la chose politique, El Hadji Omar Ndiaye s'était retiré de l'arène depuis maintenant trois ans pour se consacrer exclusivement à sa fonction de Directeur des ressources humaines au ministère du Commerce. Mais chasser le naturel, il revient au galop. C'est dire que l'ancien patron des jeunesses travaillistes et libérales de Mbour n'a pu se battre contre cet instinct politique qui continuait de sommeiller en lui. Il a fini par céder mais cette fois ci, l'un des membres fondateurs de Bokk Guis Guis n'a pas voulu se tromper de destination.
Convaincu, dit il par le bilan de Macky Sall, El Hadji Omar Ndiaye a remis sa casquette politique. Il a rejoint un parti membre de la majorité présidentielle, à savoir l'Alliance des forces du Progrès (AFP). Un choix qui s'explique selon le néo-progressiste par la posture constante de cette formation politique au sein de la coalition Benno Bokk Yaakaar mais aussi à travers les actes posés par le ministre du Commerce en direction des jeunes de Mbour. D'après Omar Ndiaye, les jeunes originaires de Mbour bénéficient d'une attention particulière auprès de Alioune Sarr.
Devant plusieurs dizaines de militants qu'avait du mal à contenir la Salle de l'Etape au Soleil de Mbour, Omar Ndiaye s'est engagé à massifier l'Alliance des forces du progrès. Une décision dont s'est félicité le ministre du Commerce. Alioune Sarr est d'autant plus heureux que les raisons qui ont décidé son nouveau camarade de parti sont à son avis, indiscutables.
Alioune Sarr fera savoir à ce sujet que les réalisations de Macky Sall sont palpables. Pour l'illustrer, il convoque l'évolution qu'a connue le pouvoir d'achat des sénégalais. Il rappelle aussi la maitrise de l'inflation. Aussi évoque t il la stabilisation des prix des denrées de premières nécessité depuis l'accession de Macky Sall à la magistrature suprême. “Les bons impayés n'existent plus”, plastronne t il non sans révéler que les agriculteurs ont empoché l'année dernière 57 milliards de francs CFA à l'issue de la campagne arachidière.
Aux responsables politiques, Alioune Sarr leur rappellera qu'ils ne détiennent pas le pouvoir. “C'est le peuple qui est dépositaire du pouvoir”, rafraichit il la mémoire de ses pairs à qui il a conseillé d'aller à la rencontre des militants pour consolider leurs bases politiques.
Les Thiessois s'entendront dire que leur destin est entre leurs mains car pour le ministre du Commerce, il est incompréhensible qu'une région aussi riche en ressources naturelles soit encore à la traine, économiquement s'entend.
Jeudi 2 Novembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :