Matar BA, ministre des Sports sur les J.O 2016 : « Nous savions pertinemment que nous ne pouvions pas gagner une médaille! »

Partis représenter le Sénégal aux J.O 2016, nos athlètes sont rentrés bredouilles, malgré les huit cent millions de francs déboursés pour leur permettre de faire de belles performances. Une situation qui ne semble nullement pas déranger le ministre des sports Matar BA pour qui, il était clair tout au début, que le Sénégal n’allait pas remporter de médaille. « Quand nous allions à Rio, nous savions pertinemment que nous pouvions pas gagner une médaille », a déclaré le patron du sport national.


Matar BA, ministre des Sports sur les J.O 2016 : « Nous savions pertinemment que nous ne pouvions pas gagner une médaille! »
« Pour faire un bilan, il faut avoir un indicateur », c’est ce qu’a dit Matar Ba de retour au Rio où il était dans le cadre des jeux olympiques de 2016. Pour le patron du sport sénégalais les indicateurs qui pourraient permettre d’avoir un bilan sont de comprendre sa déclaration, au sortir de la réunion spéciale que le premier ministre avait tenue pour préparer les J.O sur instructions du chef de l’Etat. « Au sortir de cette réunion, j’ai indiqué que nous allions aux J.O pour permettre à nos athlètes de gagner en expérience, mais aussi, nous y allions parce que c’est une fierté car, tous les pays rêvent de participer à ce grand rendez-vous », a-t-il dit.

Poursuivant, Matar Ba a déclaré qu’en allant à Rio, il savait d’avance que le Sénégal ne pouvait pas remporter de médaille. Ce, malgré la somme colossale décaissée pour le voyage. « Il ne faut pas se tromper ». Nous savions que les J.O sont un rendez- vous extrêmement important. C’est pourquoi, nous avions dit que nous envoyons nos jeunes pour gagner en expérience. Quand nous allions à Rio nous savions pertinemment que nous ne pouvions pas gagner une médaille », a-t-il  reconnu. Le ministre a ajouté que d’ici les prochains J.O, le Sénégal aura suffisamment de temps pour préparer ses « ambassadeurs ».

Lasquotidien
Lundi 22 Août 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :