Mascherano accepte la prison

Cerné par le fisc espagnol pour n'avoir pas déclaré une somme d’1,6 million d’euros, Javier Mascherano a accepté une peine d’un an et demi de prison et une amende de 816 000 euros. Le milieu défensif du Barça ne sera néanmoins pas incarcéré.


Mascherano accepte la prison
Lionel Messi sait à quoi s’en tenir. La grande star mondiale ne devrait pas être ménagée par les autorités catalanes dans les semaines à venir en raison de sa fraude fiscale estimée à quatre millions d’euros. La "Pulga" n’échappera probablement pas à une peine de prison, puisque le fisc espagnol aurait requis une sanction de 22 mois. Son compatriote Javier Mascherano va en effet écoper d’un tel verdict pour des faits similaires. Mais les deux Argentins ne seront pas incarcérés…
Quatre mois après l’ouverture de l’enquête, le milieu défensif de 31 ans a trouvé un accord avec le fisc: il a accepté une peine d’un an et demi de prison et d’une lourde amende de 816 000 euros, indique la presse ibérique ce vendredi. Aucune maison d’arrêt n’accueillera néanmoins Mascherano, les personnes sans casier judiciaire en Espagne étant épargnées en cas de condamnation de moins de deux ans.
L’ancien joueur de Liverpool, arrivé en 2010 chez les Blaugranas, avait très rapidement collaboré. Face à une enquête démontrant une fraudre à hauteur d’1,6 million d'euros (des revenus de droits d’image qui ont gonflé des comptes en banque à Madère et aux Etats-Unis), le finaliste de la dernière Coupe du monde a déjà réglé 1,75 million, soit la somme en question et les intérêts, le 9 septembre. Messi, lui, n’a encore consenti aucun effort auprès des autorités…
Vendredi 4 Décembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :