Maroc : Plus de 18.000 sans-papiers demandent leur régularisation


Le ministre marocain en charge de la migration annoncé que plus de 18.000 sans-papiers ont déposé une demande de régularisation. Anis Birou, puisque c’est de lui qu’il s’agit, explique que c’est dans le cadre de la nouvelle opération d’intégration.


En mi-décembre 2016, les autorités marocaines ont lancé une nouvelle opération d’intégration des sans-papiers. A ce jour, plus de 18.000 personnes ont déposé des demandes. L’information a été livrée par le ministre en charge de la migration.

« Au 8 mars, un total de 18.281 demandes de régularisation d’étrangers en situation irrégulière ont été déposées au niveau national ». Ce sont les propos de Anis Birou, qui ajoute que c’est « depuis le lancement mi-décembre 2016 de la deuxième phase »

25.000 personnes ont vu leur situation régularisée en 2013 lors de la première opération. Elles sont à majorité originaire d’Afrique subsaharienne. Le Maroc qui était avant une terre de transit pour immigrés à destination de l’Europe, est devenu aujourd’hui un pays d’accueil.

A travers cette opération de régularisation des sans-papiers, le Maroc prouve sa solidarité à l’endroit des autres africains. Le Roi Mohammed VI a multiplié des déplacements en Afrique ces derniers temps pour renforcer les liens de coopération. Le Royaume vient de réintégrer l’Union Africaine (UA) à la grande satisfaction des amis et frères du Maroc. On peut citer le président gabonais Ali Bongo Ondimba. Il a non seulement milité pour le retour du maroc, mais a lui aussi initié une opération de régulation des sans-papiers au Gabon. C’était en 2012.

Il faut noter que ces régularisations de masse sont rares dans le monde. Même dans des pays occidentaux, les régularisations se font au cas par cas...
Samedi 11 Mars 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :