Marche bleue des libéraux, la police annule l’étape du Plateau


Marche bleue des libéraux, la police annule l’étape du Plateau
La seconde partie de la marche bleue du PDS, entamée en début en fin d’après-midi, aurait-pu virer à l’affrontement si Wade avait suivi l’attitude rebelle de ses troupes. En effet après le CESAG, plus précisément du coté du Conseil Sénégalais des chargeurs (COSEC), l’autre objectif était de se diriger vers le centre-ville communément appelé Dakar-Plateau ou tout simplement le Plateau.
La police, qui avait certainement reçu des consignes, a intimé l’ordre aux libéraux de faire demi-tour ce que les proches de Wade, surtout les jeunes n’ont pas voulu entendre de bonne oreille. Décidant de passer outre et prêts à l’affrontement, ils ont voulu forcer le barrage ou cordon formé par les policiers.
Mais heureusement, Gorgui y a mis le bémol, leur demandant de respecter la consigne. Finalement, raccompagnés par la police, les libéraux ont fait cap sur la Médina, pour se diriger ensuite vers l’Université de Dakar. 
Dimanche 22 Juin 2014




Dans la même rubrique :