Maradona accuse Platini de corruption !

​Diego Maradona s'en prend désormais à Michel Platini ! D'après l'Argentin, le président de l'UEFA a carrément arrangé 187 matches (très précisément). Et ce serait le Français lui-même qui le lui aurait confié.


Maradona accuse Platini de corruption !
Diego Maradona manque rarement une occasion de se rappeler au bon souvenir de la planète football. Alors, en plein cœur de la tourmente qui agite considérablement la Fifa, le "Pibe de Oro" y est allé de ses nouveaux petits commentaires pour la chaîne péruvienne America TV. Ça commence par Michel Platini, directement accusé de corruption ! "Il devra s’expliquer sur les 187 matches qu’il a arrangés, il me l’a dit à Dubai !" C’est sans ménagement, et pas très étayé… Pas certain que le Français laisse passer ça comme une lettre à la poste.
Au-delà du président de l’UEFA, Maradona se paie bien évidemment Sepp Blatter : "Il a peur du FBI et de la police suisse, il faut le sortir du siège de la Fifa avec des menottes !" L’interview est assez confuse, l’Argentin paraissant ne pas être tout à fait maître de ses propos. Au mieux, il était fatigué… Ça ne l’a pas empêché de poursuivre son catalogue d’attaques avec Luis Figo, candidat à la présidence de la Fédération internationale: "Il parle encore moins que l’ami de Zorro…" Maradona pense bien sûr à Bernardo.

Prêt à s'emparer de la vice-présidence

Le voilà en tout cas prêt à s’emparer de la vice-présidence, et pour cause : "Si le prince Ali est élu, j’ai toutes les chances d’être le nouveau vice-président. Je vais tous les faire dégager !" Dans le fond, pas de doute: Maradona est en forme ! Ce n’est qu’une diatribe de plus pour lui, qui avait déjà châtié Blatter la semaine dernière pour une radio argentine : "Les Américains ont accompli un travail exemplaire, j’en parlais depuis longtemps et on me traitait de fou. Le FBI dit la vérité, j’espère vraiment que Blatter devra aller s’expliquer aux Etats-Unis ! Ça fait 10 ans qu’ils le poursuivent."

Des petits vieux à qui on a retiré le permis de conduire

Déjà que sa liberté de parole était quasiment totale avant le scandale… "La Fifa dispose de 1,5 milliard d’euros de réserves, rappelait-il également la semaine dernière, au lendemain de l’annonce de la démission de Blatter. On a fait tomber ces menteurs par surprise, il n’y a plus de football ni de transparence. Les dirigeants de la Fifa sont des petits vieux à qui on a retiré le permis de conduire. Pour qui Blatter se prend-il ? D’après lui, la seule justice valable est celle de la Fifa, ils passent au-dessus des présidents et de la démocratie." Et Michel Platini n’y a donc pas échappé…
Mardi 9 Juin 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :