Mankeur Ndiaye : "Le Sénégal n'enverra pas de troupes au Burundi"


Mankeur Ndiaye : "Le Sénégal n'enverra pas de troupes au Burundi"
Le Sénégal "n’enverra pas de troupes" au Burundi, pour le compte de la mission de maintien de la paix que l’Union africaine dans ce pays, a annoncé, dimanche, à Addis-Abeba, le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Mankeur Ndiaye.
"Le Sénégal n’enverra pas de troupes au Burundi", en raison du déploiement de nombre de ses soldats sénégalais dans "plusieurs théâtres d’opération à travers le monde", a-t-il déclaré à des journalistes sénégalais, en marge du 26e sommet de l’UA. 
Il a dit que l’UA avait saisi le Sénégal pour contribuer à cette mission dont le but sera d’enrayer le cycle de la violence au Burundi, en proie, depuis plusieurs mois, à une crise née de l’élection du président Pierre Nkurunziza à un 3e mandat, en juillet dernier. 
L’UA avait arrêté, en décembre dernier, le principe du déploiement d’une force de 5.000 hommes au Burundi, qui sort à peine d’une guerre civile meurtrière entre 1993 et 2006. 
Ce projet était au cœur des débats du 26e sommet de l’UA, ce week-end à Addis-Abeba. Il a toutefois été contrarié par les réticences de plusieurs chefs d’Etat qui ont mis en avant l’acceptation de cette force par le président burundais Pierre Nkurunziza comme condition sine qua non à son déploiement.
Le sommet a finalement décidé de demander l’aval de Bujumbura, qui y est farouchement opposé. Le Commissaire de l’UA à la Paix et à la Sécurité, Smaïl Chergui, a annoncé dimanche, à une date encore indéterminée, l’envoi d’une "délégation de très haut niveau", dont la mission sera de discuter avec le gouvernement burundais du déploiement de la force.
Dimanche 31 Janvier 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :