Manifestations à l’Obélisque ce vendredi : La Raddho invite les autorités à privilégier la concertation entre toutes les parties


La Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l’Homme (RADDHO) sur les manifestations à la place de l’Obélisque de Yakham Mbaye, ainsi que celle annoncée par le mouvement Y’en a Marre demande aux autorités de privilégier « le dialogue et la concertation entre les deux parties ».
La RADDHO de recommander par ailleurs aux autorités préfectorales de ne pas tomber dans le piège de l’interdiction et de privilégier le dialogue et la concertation entre toutes les parties prenantes pour trouver ensemble une solution qui tout en préservant l’ordre public respecte la liberté de manifestation.
La même source de lancer « un appel au calme à la classe politique aux mouvements citoyens et à toutes les parties prenantes pour que le dialogue et la concertation puissent prendre le dessus sur la confrontation afin de préserver la paix et la sérénité nécessaires pour la tenue d’élections législatives libres, transparentes et paisibles au mois de juillet 2017 ».
Pour finir la rencontre africaine de se dire convaincue « que l’organisation d’une contre-manifestation pour faire échouer une rencontre prévue à l’avance est contre performante, anti-démocratique, dangereuse et peut constituer une grave atteinte à l’ordre public ».
Lundi 3 Avril 2017
Dakar actu




Dans la même rubrique :