Mame Marième Babou après sa libération : « C’est peine perdue, je n’abdique jamais »


Mame Marième Babou après sa libération : « C’est peine perdue, je n’abdique jamais »
 La candidate déclarée au poste de coordonnatrice de la Cojer a été libérée au terme de son entrevue avce le procureur de la république qui avait ordonné son arrestation. Toutefois elle n’en a pas encore fini  puisque Mame Marième Thiam Babou fera face au magistrat mercredi prochain pour les délits de trouble à l’ordre public, violences et voies de faits. A peine sortie du tribunal, la responsable qui assimile son arrestation a de l’intimidation a déclaré que « si c’est le cas, c’est mal la connaitre. Mon combat continue de plus belle manière. Si des personnes pensent casser mon allure, elles se trompent » rapporte « l’As »
Samedi 11 Mars 2017
Dakar actu




Dans la même rubrique :