Mame M'baye Niang dans la banlieue : « Si le Président Macky Sall brigue un troisième mandat, il n’aura pas mon soutien! »


En visite de proximité à Thiaroye et Diamaguène, en banlieue Dakaroise, le ministre de la jeunesse et de la construction citoyenne, Mame Mbaye Niang, a évoqué les allusions faites par l’opposition qui indiquait que le Président Sall avec les réformes de la constitution voudrait briguer un troisième mandat.
Mais pour le ministre cela n’est pas la réalité faisant savoir même que si le Président Sall s’aventurait à cela il n’aurait plus son soutien.
«  Nos adversaires ne parlent plus de bilan matériel parce que le pays était à un niveau ou aucun chantier n’était devenu réalisable. Concernant ce référendum, ils ont débuté leur tentative de diabolisation du Président. La constitution était tripatouillée et c’est à cela que Macky Sall veut mettre fin. Le président prône ce quinquennat puisque un Chef d’Etat en 10 ans de pouvoir peut réaliser ses ambitions. Mais ils jouent au plus fin et annoncent que Macky Sall veut briguer à l’issue, un troisième mandat. Il n’est même pas ce genre de personne. Si le Président Macky Sall voulait briguer un troisième mandat il n’aurait pas mon soutien ».
Le ministre qui a aussi rendu visite au marabout Serigne Sidy Al Khourane à Diacksao , ajoutera sur la polémique née autour de la couleur des bulletins de vote, que c’est aussi un mauvais procès fait au Président Sall d’autant plus que en 2001, lors du référendum la même couleur rose était utilisée pour le bulletin du « Non ».
« Je m’adresse aux imams, on est certain que c’est vers eux qu’ils vont aller. Ils prennent le prétexte des couleurs des bulletins du référendum qui sont de couleur rose pour le « Non » pour nous traiter de promouvoir l’homosexualité. Mais ceux qui avait voté le référendum de 2001, la couleur rose représentait le « Non », le « Oui » était en bleu, donc la couleur qu’ils veulent prendre comme prétexte c’est eux mêmes qui l’avaient mis comme couleur d’un des bulletins », dira-t-il.
Le ministre était accompagné du DG de l’ARTP Abdou Karim Sall. Ce dernier a s’adressant au ministre de la jeunesse noté que le Président Sall a besoin de trois types de militants, « des porteurs de compétence, des porteurs de confiance mais aussi des porteurs de voix ». Aussi a-t-il promis au Président que le Département de Pikine lui donne un Oui massif, « un « oui oui », basé sur la vérité ».
Jeudi 3 Mars 2016
Dakaractu




1.Posté par Lebou le 04/03/2016 05:01
Bien dit Mr le ministre

2.Posté par so le 04/03/2016 08:04
qui te dit. que macky aura un deuxième mandat ?

3.Posté par Xeme le 04/03/2016 08:46
Moustapha Diakhaté disait la même chose si Macky ne réduit pas son mandat en cours.

4.Posté par Avisé le 04/03/2016 09:32
C'est faux, les couleurs en 2001 étaient blancs pour le Oui et noire pour le Non.

5.Posté par diawdine le 04/03/2016 13:25
Un ministre incompétent ne peut pas faire autrement.Il est obligé d'avoir une attitude politicienne pour masquer son incompétence!hélas



Dans la même rubrique :