Mame Baba Cissé, ambassadeur représentant Sénégal à Genève : « La lutte contre le terrorisme ce n’est pas la réaction, mais la prévention. »


Mame Baba Cissé, ambassadeur représentant Sénégal à Genève : « La lutte contre le terrorisme ce n’est pas la réaction, mais la prévention. »
La dynamique pro-active en lieu et place de la politique réactive. C’est la conviction de l’ambassadeur représentant le Sénégal à Genève, Mame Baba Cissé qui est plus que jamais convaincu que la lutte contre le terrorisme suppose une prévention en lieu et place de la réaction. «Parce que ce qui est plus efficace dans la lutte contre le terrorisme, ce n’est pas la réaction, mais plutôt la prévention », dit Cissé qui est d’avis que le Sénégal est une référence. «Aujourd’hui, le terrorisme est associé à l’Islam. Nous sommes un pays à 95% de musulmans et pourtant le phénomène n’est pas encore, par la grâce de Dieu, vécu au Sénégal par ses manifestations les plus néfastes (bombes, poseurs de bombes). C’est dû au type d’islam que nous avons au Sénégal, un islam confrérique, un islam soufi qui favorise la persuasion, le dialogue sur l’imposition, sur la force de quoi que ce soit….C’est un islam sénégalais qui est bien apprécié à Genève et dans la communauté internationale de façon générale », déclare Mame Baba Cissé qui plaide pour l’identification des défis qui se posent en matière sécuritaire dans notre sous-région, en essayant d’identifier quelles sont les menaces potentielles à la sécurité du Sénégal et à partir des menaces, voir quelles sont les mesures de prévention idoines.
Par ailleurs, Mame Baba Cissé s’est prononcé sur la question relative à l’avis du groupe du travail des Nations Unies sur l’affaire Karim Wade. « L’avis des experts de l’ONU ne dit pas autre chose que la détention préventive de Karim Wade est longue. Une détention préventive longue qui n’est pas valable que pour Mr Wade », précise l'ambassadeur Cissé, qui regrette qu’il y ait eu beaucoup de «désinformation». Et le représentant du Sénégal à Genève, de jurer que le groupe d’experts n’a jamais parlé de détention, ni condamnation illégale de Karim Wade... 
Vendredi 11 Décembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :