Mamadou Talla, ministre de la formation professionnelle et de l’artisanat : « Pourquoi les populations ont chaleureusement accueilli le président de la République »

Selon le ministre Mamadou Talla, les populations de la région de Matam sont sorties accueillir le président parce qu’elles n’ont jamais vu leurs préoccupations prises en charge par un gouvernement comme l’a fait celui de Macky Sall.


Mamadou Talla, ministre de la formation professionnelle et de l’artisanat : « Pourquoi les populations ont chaleureusement accueilli le président de la République »
Pour le ministre de la formation professionnelle et de l’artisanat, il n’y a pas à chercher de midi à quatorze heures pour connaitre les raisons de l’accueil chaleureux que les populations du nord du Sénégal ont réservé au président de la République tout au long de sa tournée économique du 05 au 09 mars. 
« Vous voyez, depuis qu’on est arrivé dans la région de Matam, depuis Oré Fondé jusqu’ici, elles se sont mobilisées parce que jusqu’ici, c’étaient des zones totalement isolées. Et enfin on a eu des ponts qui nous permettent de rallier  le Diéry et le Dande Mayo », explique le responsable apériste de Sinthiou Banambé. 
Et de poursuivre : « La deuxième zone n’avait pas d’électricité, cela est acquis ». Troisième élément de satisfaction, enchaine le ministre rencontré chez lui à Sinthiou Banambé, c’est plutôt cette piste qui était une demande.  Elle relie le Diery et le Walo. Ce qui fait dire au ministre de la Formation professionnelle que le Fouta s’est levé comme un seul homme pour dire merci à Macky Sall. 1U2A7162-BorderMaker 1U2A7166-BorderMaker 1U2A7167-BorderMaker 1U2A7168-BorderMaker 1U2A7169-BorderMaker 1U2A7170-BorderMaker 1U2A7171-BorderMaker 1U2A7172-BorderMaker 1U2A7174-BorderMaker 1U2A7175-BorderMaker
Vendredi 10 Mars 2017
Dakaractu




1.Posté par arona le 12/03/2017 16:45
le Ministre Mamadou Talla devrait livrer cette année 3 Sites d’exposition et de commercialisation artisanale ( SECA ) avec equipement a Mekhe-Thionck Essyl et Diamniadio c'est 900 000 000 par an pour les budgets 2015-2016-2017; cela fait 2,7 milliards alors Talla devrait construire avec le budget de 2015 ces 3 SECA soit 900 000 000 et les equiper avec les budgets 2016 et 2017 soit 1,8 milliards ; qu'il nous Parle d'inéguration d'un Seul seca celui de Mékhé en début 2017 est aberrant.on ne parle pas des 8 ZODAR aussi programmées dans les mêmes conditions cela fait 8,457 milliards bouclés cet années ou sont les 3 SECA et 8 ZODAR ? cet homme est une calamité pour l'artisanat.lire le dernier livre de latif coulibaly "le sénégal sous macky sall " page 189-190 pour voir la prévision de décaissement.Aucun site n'est prêt á la date d'aujourd'hui et les ZODAR Sont enterrées...



Dans la même rubrique :