Mamadou Seck: «Les députés ne refusent pas de voter la loi sur le code de la presse»


Mamadou Seck: «Les députés ne refusent pas de voter la loi sur le code de la presse»
DAKARACTU.COM - Le président de l’Assemblée nationale, Mamadou Seck, assure que les députés ne refusent pas de voter la loi portant code de la presse. La lenteur dans le vote s’explique juste par les exigences de la procédure de l’Assemblée Nationale. «Il faut former des opinions fortes pour aller en plénière. Il n’y a aucun blocage, c’est le temps de l’Assemblée Nationale», ajoute Mamadou Seck au cours de l’émission Le Grand Jury de la RFM.
Dimanche 22 Janvier 2012




1.Posté par Le Républicain le 22/01/2012 16:18
Mamadou Seck n'est qu'un lâche. Quand je l'ai écouté ce matin, je n'avais qu'une envie : VOMIR ! Il sait d'ailleurs ce que signifie cette expression. Macky Sall l'a sauvé en 2005 quand; au plus fort de la crise WADE-IDY; le chef de l'Etat a donné instruction pour le sortir du gouvernement parce que taxé Pro-Idy, ce qui n'était d'ailleurs pas faux. Macky lui a demandé d'aller organiser un meeting de clarification à Mbao. Il est allé vite rassembler ses ouailles et affidés pour TRENTER DE SUAVER SA PEAU. Ce meeting a été présidé par Macky Sall n°2 du PDS. Il avait à ses côtés un certain Abdou Fall, son compagnon de beuverie avec qui il a monté le coup de l'Assemblée Nationale pour faire débarquer Macky Sall du perchoir avec la complicité active de Iba Der Thiam. Il avait pris Abdou Fall comme témoin pour marteler son ancrage dans le camp de Wade au détriment de son mentor Idy. Il ne jurait que de MAcky Sall depuis lors jusqu'à ce qu'il ait été retourné par Wade, Doudou Wade et le clan Wade contre ce même Macky. Ce dernier est resté digne et jamais il n'a dit du mal de Mamadou Seck. Le Maire de Mbao en perte de vitesse dans son fief, en mal de popularité au Pds, un sournois notoire qui sait mal cacher son jeu, n'a pas d'autre bouée de sauvetage que Macky Sall sur qui il veut tirer pour désorienter le regard de ses frères libéraux et rivaux dans la course à la succession du Vieux. Il est hyper ambitieux pour ne pas dire prétentieux. Mamadou seck est intéressé plus que quiconque par le plan B de Me Wade. Il active de manière souterraine des troubadours comme le député Seydou Diouf pour travailler certains porteurs de voix supposés. Il n'aimme pas Souleymane Ndéné Ndiaye et passe toute sa vie à le calomnier. Ceux qui lui sont proches savent bien ce que je dis. Il ne croit qu'en sa personne. Quand l'heure sonnera, j'en dirais encore plus. Je ne suis pas avec Macky Sall mais j'étais ahuri quand j'ai entendu ce matin Mamadou Seck dire certaines contevérités sur son prédécesseur. Mamadou Seck est un fieffé menteur et j'enverrais d'ailleurs sous peu une lettre au Président de la République Me Abdoulaye WAde pour lui donner des éléments (dont certains documents sonores) d'une gravité extrême pour lui prouver le manque de loyauté et de sincérité de cet énergumène fumeux bombardé au cœur de l'Etat par accident. C'est un véritable monstre que Me Wade et son fils Karim Wade ont intérêt à découvrir. Si le Président Wade ou un de ses hommes de confiance sont intéressés, je laisserais sur ce site éventuellement une adresse mail par laquelle nous allons communiquer pour des raisons de sécurité. Il est temps pour l'intérêt de la République de démasquer certains tartuffes politiciens en mal de légitimité au Pds qui polluent l'espace public. A bon entendeur, soûlard de Mamadou Seck !

2.Posté par Sénégal le 22/01/2012 20:52
ATTENTION! ATTENTION! Pourquoi tu es faché?
Mamadou SECK avait démissioné lorsque en tant que Ministre son nom a été cité dans une affaire en justice. Sa dignité et sa personnalité d'alors lui a valu aujourd'hui de bénéficier du respect et de la concidération dans le milieu politique.
Macky n'a qu'à demander une confrontation avec le Président Mamdou SECK pour vider le débat!
WOLA



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016