Mamadou Aïdara Diop : ‘’Il est plus cher d’appeler au Mali qu’en Chine’’


Mamadou Aïdara Diop : ‘’Il est plus cher d’appeler au Mali qu’en Chine’’
Le coordonnateur de l’Intersyndicale de la SONATEL, Mamadou Aïdara Diop, a affirmé, dimanche à Dakar, qu’il est ‘’plus cher’’ d’appeler au Mali qu’en Chine, depuis l’instauration de la taxe sur les appels entrants par le gouvernement sénégalais.

‘’Aujourd’hui, depuis le 17 octobre, tous les tarifs du Sénégal vers une douzaine de pays en Afrique ont augmenté. C’est pourquoi il est plus cher maintenant d’appeler au Mali qu’en Chine’’, a fait remarquer M. Diop

Selon lui, cette situation s’explique par la surtaxe sur les appels entrants instaurée par l’Etat.

‘’Ces pays nous ont appliqué la réciprocité et les tarifs ont augmenté de 60%’’, a-t-il expliqué.

Répondant à la question de savoir pourquoi c’est la SONATEL seulement qu’on entend dans cette bataille, M Diop déclare : ‘’ C’est parce que cette mesure c’est 90% d’impact sur SONATEL et les autre oprateurs se partagent à peu près 10%.’’

‘’Nous somme en face d’un très grand problème qui met en péril l’avenir de notre secteur. Tigo et Expresso n’en parlent pas mais ils écrivent. Ils ont écrit à l’Etat pour protester contre cette mesure.’’

Toujours engagé dans la bataille pour le retrait de la loi, M. Diop indique que les syndicalistes de la société vont ‘’se réunir dès demain en plénière des délégués, [pour] déterminer la date à laquelle le syndicat des travailleurs de la Sonatel va déclencher la grève’’.

‘’Nous nous engageront pour que cette grève soit la plus grande qu’a connue le secteur des télécommunications.‘’

( APS )
Lundi 14 Novembre 2011




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016