Malick Noël Seck: «Je regrette la tournure qu’a prise cette affaire.»


Malick Noël Seck: «Je regrette la tournure qu’a prise cette affaire.»
DAKARACTU.COM - L’affaire Malick Noël Seck est jugée dans le fond par la Cour d’appel de Dakar. Au cours de cette audience, le patron de Convergence socialiste a déclaré qu’il regrettait la tournure qu’a pris cette affaire. Mais, s’empresse-t-il d’ajouter, que si c’était à refaire, il ne changerait aucune virgule de sa lettre. L’avocat général a demandé la confirmation du premier jugement. La Cour d’appel décidera ainsi de son maintien ou non en prison. Reste à savoir si le juge prêtera une oreille attentive à la demande de liberté provisoire formulée par les avocats de Malick Noël Seck en attendant le 02 janvier 2012, date du prochain jugement. Rappelons que le secrétaire général de Convergence socialiste avait écopé de deux ans de prison pour outrage à magistrat et menaces de mort.
Mardi 20 Décembre 2011




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016