Mali : Un homme et une femme lapidés par des islamistes à Kidal

Dans l'extrême Nord-Est du Mali, un couple qui vivait en concubinage a été lapidé par des islamistes.


Mali : Un homme et une femme lapidés par des islamistes à Kidal
Chassés des territoires qu'ils contrôlaient dans le nord du Mali, les djihadistes restent influents dans la zone. A preuve, la lapidation ce mardi 16 mai d'un couple qui vivait en concubinage à Kidal, plus précisément à Taghalit. Selon l'AFP, des élus locaux ont donné l'information selon laquelle un homme et une femme auraient été arrêtés sous le prétexte qu'ils avaient violé la loi islamique et lapidés. D'après toujours ces sources de l'agence de presse française, deux trous ont été creusés avant que les "accusés" n'y soient introduits. Ensuite, quatre hommes ont été désignés pour leur jeter des pierres jusqu'à ce qu'ils meurent. Pour l'heure, on ignore le groupe djihadiste qui a fait subir ce sort au couple concubin. En 2012, trois groupes djihadistes, notamment le Mouvement pour l'Unicité et le Jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao), Ansar Dine et Al Qaida au Maghreb islamique (Aqmi) contrôlaient trois villes du nord du Mali et appliquaient la charia.
Mercredi 17 Mai 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :