Mali : Les motos indésirables dans le Macina à cause des djihadistes

Moyen de locomotion prisée des djihadistes, la moto sera interdite de circulation dans le Macina à compter du 20 février prochain. Cette mesure prise par le chef d’Etat major des armées maliennes pourrait s’étendre aux autres localités où l’insécurité règne en maître.


Mali : Les motos indésirables dans le Macina à cause des djihadistes
Pour une mesure de sécurité, c’en est une. Le chef d’Etat major des armées maliennes, le Général Didier Dacko a interdit la circulation des motos dans le Macina. Elle prendra effet le 20 février prochain. 

Moyen de locomotion très prisée des populations locales, la moto constitue un maillon essentiel dans la logistique des djihadistes peulh affiliés à la légion Ansar Dine du Macina dont l’émir n’est personne d’autre que le prédicateur Hamadoun Kouffa. 

Prise la semaine dernière, cette mesure d’interdiction pourrait s’étendre aux autres zones maliennes en proie à l’insurrection djihadiste. 
Jeudi 16 Février 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :