Malgré sa libération annoncée, l'Etat veut prendre à Karim Wade ses deux immeubles


Malgré sa libération annoncée, l'Etat veut prendre à Karim Wade ses deux immeubles
S’il est maintenant sûr et certain que Karim Wade sera gracié la veille de la fête de la Korité, il n’en demeure pas moins que l’Etat est plus que décidé de le dépouiller totalement. Selon nos radars sensibles, l’Etat fera encore face aux conseils de Karim Wade et de Bibo le 27 juin au tribunal de grande instance de Paris.
Enjeu de ce bras de fer judiciaire : les deux immeubles appartenant à Karim Wade et à Bibo. L’affaire avait été appelée une première fois avant que le juges ne prononcent un renvoi.

 Aéroport Bus Service (Abs) 

Restons d’ailleurs avec Karim Wade et Cie. Pour dire que ce n’est pas seulement Aviation Handling Service (Ahs) qui a été nationalisée. Les radars de Libération renseignent que Aéroport Bus Service (Abs) est aussi tombée dans la nasse de l’Etat. A ce propos d’ailleurs, il faut noter que Papa Samba Diassé, son propriétaire sur le papier, n’a pas encore quitté le territoire national malgré l’autorisation qui lui a été accordée.
Jeudi 23 Juin 2016
Dakaractu




1.Posté par nobs le 23/06/2016 14:33
Ma question est de savoir comment peut il avoir 2 immeuble en 8 ans de service.



Dans la même rubrique :