Malgré la fermeture des frontières, Akon quitte la Guinée pour rejoindre Dakar


Malgré la fermeture des frontières, Akon quitte la Guinée pour rejoindre Dakar
En voilà une affaire somme toute bizarre. Officiellement et jusqu’à preuve du contraire, le Sénégal a fermé ses frontières avec la Guinée. Eh bien, il se trouve que l’artiste sénégalais Alioune Badara Thiam alias Akon a rejoint Dakar après avoir séjourné en Guinée, révèle Libération.
Pour vous dire, le gars a été même victime des dégâts causés par la foudre à l’aéroport de Conakry, puisqu’il a eu tous les problèmes du monde pour trouver un avion. Nos confrères croient savoir que, pour venir à Dakar, le rappeur a usé d’une astuce payante en se rendant à Bamako avant de prendre là-bas un avion pour le pays de la Téranga. Espérons tout simplement qu’il s’est bien lavé les mains avant de rejoindre la délégation gouvernementale à Saint-Louis ! 
Mardi 28 Octobre 2014
Dakaractu




1.Posté par grinta le 28/10/2014 13:19
En quoi est-ce bizarre? C'est un sénégalais et la bienséance voudrait qu'il puisse retourner chez lui, d'autant plus qu'il est dans un pays à hauts risques.
La fermeture des frontières ne veut pas dire "Pas de flux", mais "Davantage de contrôles, ET STRICTS"!
Ne faisons pas l'amalgame. On n'interdit pas aux guinéens de se déplacer, mais on renforce les contrôles. Et se déplacer par avion nécessite que l'on aie des informations sur tous les passagers des vols, à l'aller comme au retour, ce qui n'est pas le cas des voies terrestres.

2.Posté par Diallo le 28/10/2014 13:23
Libération a menti,Akon était venu dans son jet privé à Conakry. il est reparti avec. de grace ne dites pas qu'il s''est emabrqué à Bamako: oupssssssssss



Dans la même rubrique :