Maître Moussa Diop, président d’Alternative générationnelle (AG/Jotna) retire sa candidature à la présidentielle de 2012 pour renforcer celle de Macky Sall.


Maître Moussa Diop, président d’Alternative générationnelle (AG/Jotna) retire sa candidature à la présidentielle de 2012 pour renforcer celle de Macky Sall.
Mes chers Compatriotes,

Le 23 juillet 2011 à Kaolack, lors de notre conférence nationale, face à une situation nationale calamiteuse en pente raide occasionnée par la gestion cavalière du Président Abdoulaye WADE, j’avais volontiers accepté de briguer la magistrature suprême à la demande insistante non seulement du mouvement Alternative Générationnelle (AG/JOTNA) mais surtout d’une grande franche de mes compatriotes sénégalais qui voyaient en ma modeste personne une référence pour cette jeunesse sacrifiée par des politiciens peu scrupuleux.

Mais l’objectif sacré de faire partir le Président Abdoulaye WADE et d’abréger la souffrance des sénégalais s’éloignait au fur et à mesure que les candidatures se multipliaient sans projet politique sérieux.

Face au risque de passer à coté de cet objectif à un tournant décisif de notre histoire politique, j’ai considéré que la présidence de la république du Sénégal ne saurait être une fin en soi puisque tout sénégalais peut être utile à son pays de quelque station que l’on soit.

Considérant que la présentation de deux candidatures pour un programme politique quasi identique constitue un non sens lorsque des retrouvailles sont possibles dans l’intérêt supérieur de la nation sénégalaise.

Considérant de surcroît que le candidat qui présente moins d’expérience vis-à-vis d’un autre de la même génération doit avoir l’humilité de lui laisser la place et d’appuyer utilement ce dernier de toutes ses forces et par tous ses moyens.

Considérant enfin que l’alternance générationnelle ainsi que la bonne gouvernance constituent un des objectifs majeurs de la lutte que j’ai toujours menée depuis mon immixtion dans la scène politique.
Mais ce qui est important dans l’histoire des démocraties, ce sont les moments et les choix. Dans ma vision politique, économique et sociale du Sénégal et en concertation avec les militants du mouvement sous ma présidence, j’ai estimé qu’il serait plus utile pour le Sénégal de retirer ma candidature à la présidentielle du 26 Février 2012 et d’appuyer celle de Monsieur Macky SALL, Président de l’Alliance Pour la République (APR).

En effet, je place l’intérêt supérieur de la Nation sénégalaise devant toute autre considération personnelle et partisane. La course à la magistrature suprême requiert certaines qualités humaines et politiques que nous pensons retrouver en la personne de Monsieur Macky SALL.

Conscient que le Sénégal a besoin d’une équipe plus large, plus forte, avant-gardiste, visionnaire et plus pragmatique composée d’hommes et de femmes de valeurs, Alternative Générationnelle Jotna retire sa candidature à la présidentielle et soutient celle mieux placée du Président Macky SALL. Nous partageons plusieurs points sur nos projets de société. Il est donc normal que nous œuvrions ensemble pour construire notre cher pays en cheminant ensemble pour frapper ensemble dans le respect de l’identité de chaque partie prenante.

Nous avons répondu à l’appel patriotique de la République en acceptant de travailler au sein de la coalition MACKY 2012. De toutes les formations politiques présentes dans l’arène politique nationale, l’APR correspond mieux à notre vision politique. De tous les leaders en lice pour la présidentielle de Février 2012, le Président Macky SALL incarne le plus la charge d’homme d’Etat qui inspire confiance. Il a les compétences, l’expérience et l’ouverture d’esprit que nous pensons nécessaires pour mettre notre pays sur les voies de l’unité, de la paix, du travail, de la rigueur et du progrès.

Il est important que les militants de première heure ainsi que tous ceux et toutes celles qui nous rejoignent de jour en jour aient à l’esprit que notre mouvement politique, Alternative Générationnelle Jotna, ne se dissout pas au sein de l’Alliance Pour la République. Bien au contraire. Nous allons travailler avec l’équipe du Président Macky SALL et tous les partis qui composent la coalition MACKY 2012, en respectant nos valeurs et la liberté de penser qui nous caractérisent au sein d’AG/JOTNA.

Ce travail se fera, nous le souhaitons, dans le respect de la confiance placée en nous. AG/JOTNA et l’APR se sont très tôt rendus compte de leurs convergences de vue lors de nos nombreuses sessions de travail. Nous possédons une vision commune de notre pays et des valeurs à défendre. Nous avons donc décidé d’officialiser notre coalition pour l’intérêt du Sénégal et celui de nos chers compatriotes (voir NB).
Alternative Générationnelle Jotna a la ferme conviction que la présidentielle du 26 Février 2012 ne se gagnera ni en jouant au cavalier seul et esseulé, ni uniquement à Dakar. C’est le travail de maillage de notre pays qui nous permet de l’affirmer. AG/JOTNA et l’APR restent parmi les rares formations politiques à avoir mis autant d’énergie et de patriotisme à sillonner le Sénégal à la rencontre de nos compatriotes. Nous nous sommes encore plus rapprochés de notre peuple. Nous l’avons écouté. Nous l’avons entendu et nous nous sommes engagés devant lui à travers un programme de gouvernement du Sénégal clair et crédible.

Alternative Générationnelle Jotna a sillonné tous les coins du Sénégal, des grands centres urbains jusqu’aux plus reculés et naguère délaissés. Nous y avons installé des bases solides. C’est donc avec un travail sérieusement fait au préalable que nous rejoignons la coalition MACKY 2012.

Tous les militants d’Alternative Générationnelle Jotna se joignent à moi pour faire gagner le Président Macky SALL démocratiquement et de façon transparente l’élection présidentielle du 26 Février 2012 et cela dès le premier tour.

Vive AG/JOTNA !
Vive la coalition MACKY 2012 !
Vive le Sénégal !
Dakar, le 19 janvier 2012

Maître Moussa DIOP
Avocat
Président d’AG/JOTNA



NB : l'officialisation de notre compagnonnage avec Macky SALL est prévue pour le Lundi 23 janvier 2012 à 17 h.


Vendredi 20 Janvier 2012
Me Moussa DIOP




1.Posté par Ousmane le 20/01/2012 04:48
Waw, c'est qui lui. Cheet. Ces energumenes la!!!! on voit du tout au sénégal

2.Posté par Le Rufisquois le 20/01/2012 05:21
Avec tout le boucan qu"il a fait cest là qu'il se retrouve.
65millions cest pas du sossou niébé dé.

3.Posté par laye le 20/01/2012 12:01
j'espere qu'en rejoignant Maky Sall qu'il va lui verser son budget de campagne notamment la caution


4.Posté par TRISTE le 20/01/2012 12:46
C'est TRISTE, vraimentTRISTE! Ce que j'ai remarqué et constaté dans les soutiens de candidature,c'est une forte dose d'APARTHEID.Tous les anciens soi disant candidats(Aminata Tall, Moussa Diop, Moussly Diakhaté...) "supposés" Gueers apportent leur soutin a Macky Sall avec des préjugés sous tendants qu'un Guéweul ou Teugue comme les YOUSSOU NDOUR, IDY, NIASSE, TANOR ne doivent pas être à la tête de l'état, ni les diriger. Même s'ils ne le disent pas tout haut. Amath DANSOKHO a eu à le souligner aprés la sortie bête et malencontreuse de Soulemane Ndéné Ndiaye sur la cnadidature de YOU? On n'est plus au Moyen Age. Les mentalités doivent changer et je trouve désolant qu'un pays dont la majorité se dit musulman que de telles classifications subsistent toujours. C'EST DESOLANT.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016