Maître Aly Somda est formel: « Le régime Kafando-Zida doit être traduit devant la CPI pour crime de masse le 29 septembre 2015 à Naaba Kom !»


ofaso.net: Me Aly Somda, vous avez suivi de près les événements tragiques en cours au Burkina Faso, et notamment l’assaut donné le 29 septembre 2015 contre le camp Naaba Koom du RSP, par les forces armées fidèles au régime de transition de MM. Kafando et du lieutenant-colonel Zida. Votre analyse?
 
Maître Aly Somda: Le régime de transition du CNT vient de se rendre responsable du plus horrible massacre d’Etat du Burkina Faso moderne. Ils  ont lâchement tiré sur le camp de Naaba Kom alors que le RSP, flatté et démobilisé par la nonciature catholique qui a su amadouer le Général Diendéré, avait renoncé à combattre et comptait sur les négociations pacifiques proposées par la CEDEAO…C’est une honte! C’est gravissime! On dénombre plus de cent morts ce 2 octobre 2015, si je me fonde sur les communiqués du service de communication du RSP, sans compter les centaines de blessés et les traumatisés psychologiques de ces bombardements lâches et inutiles! Et le régime criminel de Kafando ose nous parler de « zéro mort » avec l’approbation complice de la nonciature catholique et des représentations diplomatiques française et américaine!
 
ofaso.net: pourtant, le Général Diendéré avait dit que le RSP se défendrait éventuellement s’il est attaqué…Pourquoi le RSP ne s’est-il pas finalement défendu?
 
Maître Aly Somda: Dès lors que le RSP s’est retiré de ses positions stratégiques dans la ville de Ouagadougou et a rangé ses armes dans la caserne Naaba Kom, tout le monde sait que le RSP ne voulait plus combattre et misait sur le dialogue politique initié par la CEDEAO et encouragé notamment par l’Eglise catholique. Autrement, on ne peut pas comprendre qu’un tel bataillon d’élite se soit laissé enfermer dans une caserne, avec femmes et enfants, au risque de se faire ensevelir sous les ruines de ses propres habitations!
 
ofaso.net: Finalement, quel rôle le nonce apostolique et le cardinal Philippe Ouédraogo ont-ils joué dans cette tragédie?
 
Maître Aly Somda: Ce sont les autorités catholiques qui ont ramolli le CND du Général Diendéré, en lui faisant croire qu’elles favoriseraient et hébergeraient la suite des négociations entre le RSP et les autorités de la transition, sous l’égide de la CEDEAO. Diendéré a mordu à l’appât des traîtres catholiques de Ouagadougou, qui l’ont ensuite isolé, piégé, endormi et livré au CNT, pendant que les pauvres soldats du CSP et leurs familles étaient livrés aux bombes, à la mitraille, comme des canards sauvages!
 
ofaso.net: que comptez-vous faire dès lors?
 
Maître Aly Somda: Un collectif d'avocats se mettre d'urgence en place. Nous allons documenter et faire connaître ce massacre de masse au monde entier! Figurez-vous, des femmes, des enfants, des soldats désarmés! C'est honteux. Le régime CNT de messieurs Kafando et Zida doit être traduit devant la cour pénale internationale pour crime de masse! Et dans cette affaire, le rôle du Nonce apostolique à Ouagadougou, du Cardinal Philippe Ouédraogo, des ambassadeurs de France et des Etats-Unis au Burkina, qui ont livré le Général Diendéré à la mort violente comme ils ont favorisé le massacre de Naaba Koom doit être clarifié! Ils sont probablement co-responsables de ce massacre! On doit y ajouter tous les médias internationaux qui savent ce qui s’est passé et qui maintenant se taisent sur le charnier de Ouagadougou, après avoir fait du chantage aux droits de l’Homme contre le RSP aujourd’hui martyr n°1 du Burkina Faso moderne!
 
ofaso.net : Merci, Me Aly Somda, pour votre contribution à la révélation d’un drame imprescriptible de notre époque!
 
 
Vendredi 2 Octobre 2015
Dakaractu




1.Posté par DAN le 02/10/2015 14:55
C'est ki ce Me?

2.Posté par harmonymassage le 02/10/2015 17:05
venez decouvrir les mains des fees avec des belles masseuses professionelles qui prendront soin de votre corps dans un endroit calme, discret et tres propre appeler nous sur ces numeros
772696125/773882184

3.Posté par Ibrahima le 02/10/2015 18:06
Dakaractu manque tant de sujet sérieux a traiter et diffuser que de nous soumettre de telles platitudes? Il brasse du vent et occupe une place précieuse qui aurait pu profiter a un article responsable et qui apporte quelque chose au débat. Les gens sont entrain de banaliser la CPI en l'évoquant pour rien sachant que même en droit commun, il n'y a pas de pertinence.
De grâce, DakarActu épargnez nous ce genre d'article de vide et platitude journalistique SVP !.

4.Posté par Ness Nessy le 03/10/2015 09:20
Cet horrible massacre des RSP étaient prévisibles ! La nonciature catholique a du sang sur la conscience ! Cest elle qui a dupé Diendéré et ses partisans.
Certes le RSP a commis une faute grave mais en aucun cas cela ne devait se régler par le meurtre de masse de ces putschistes et de leurs pauvres familles qui elles n'ont rien fait de mal !!!!
Je condamne la totalité de la chaîne de responsabilité qui a mené à cette horreur ! Je condamne les intervenants de dkactu qui semblent cautionner ce genre de crimes contre l'humanité. L'Afrique ne peut pas progresser à travers des cycles de violences extrêmes et représailles vengeresses !
Nous sommes en 2015 !



Dans la même rubrique :