Magal de Touba 2015 : Participation inédite de l’ADIE


Magal de Touba 2015 : Participation inédite de l’ADIE
L’Agence de l’Informatique de l’Etat marque pour la première fois sa présence au Magal de Touba auprès du Comité d’Organisation pour apporter son soutien à la réussite de l’événement. C’est en étroite collaboration avec la Commission Communication et Culture, à travers sa sous-commission NTIC, que l’ADIE a apporté une assistance technique et déployé deux points d’accès wifi dans la ville sainte.
 Ces deux points d’accès wifi haut débit sont déployés dans deux endroits stratégiques de la capitale du mouridisme afin de permettre aux pèlerins et aux organisateurs  de pouvoir renforcer les possibilités de se connecter à Internet.
Le premier point d’accès est installé aux alentours de la grande mosquée. Il s’agit d’une rocket M2 sectoriel de 120° orientée vers la grande mosquée de Touba  donnant aussi un accès de 45° vers le palais de la résidence Cheikhoul Khadim avec une rocket M5 de 5GHZ apportée en renfort pour principalement la cérémonie officielle qui représente un moment d’effervescence qui regroupe les délégations officielles, religieuses et diplomatiques.
Le second est déployé à la résidence Cheikhoul Khadim de Darou Marnane, près de l’ancienne Gare routière. Vu la grandeur de la surface et des bâtiments pour les hôtes officiels du Magal, l’ADIE a renforcé la couverture mise en place par la commission NTIC en outdoor  et couvre également la caserne des Sapeurs-Pompiers, la Gendarmerie ainsi que la place très fréquentée qui jouxte l’ancienne gare routière.
Pour ce qui est de l’assistance technique, les agents de l’ADIE se sont mobilisés aux côtés des organisateurs pour partager leur expertise en matière de connectivité, sonorisation et vidéo-projection.
A travers cette démarche inédite, l’ADIE veut partager son expertise avec le Comité d’Organisation du Grand Magal de Touba. En tant que structure de l’Etat, l’ADIE vise aussi, à travers cette action à améliorer et moderniser les procédures dans toutes les activités impliquant une forte intervention des agents de l’administration comme c’est le cas avec le Magal et d’autres manifestations religieuses.
Lundi 30 Novembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :