Magal Touba : Près d'un millier de Journalistes attendus


Près d'un millier de journalistes sont attendus à Touba pour la couverture médiatique du grand Magal. La révélation a été faite par Cheikh Abdou Ahad Gaïndé Fatma, président de la Communication culture et communication. C’était en marge d’une conférence religieuse sur le grand Magal à Mbacke Khéwar dans la commune de Mbacké. « Nous avons commencé à confectionner les accréditations, car pratiquement tous les organes ont fini de s'inscrire. L’année dernière on avait reçu 822 journalistes, et cette année on va frôler le millier. Mais on est fin prêt parce que la commission travaille là-dessus depuis pas mal de temps avec le président de la commission de l’hébergement. On a pu avoir les sites où logent les journalistes, les espaces de presse qui vont être équipés sont déjà prévus comme par le passé. Je pense que les journalistes n’auront pas à se plaindre », dira-t-il.
Pour le marabout, le comité d’organisation considère la presse comme un partenaire : « Nous sommes pour la vulgarisation de l’œuvre de Cheikh Ahmadou Bamba et on ne peut pas trouver meilleur partenaire que la presse sur ce travail de vulgarisation. C’est pour cela également que nous accordons beaucoup d’importance à la presse tant locale, nationale qu’internationale. Je pense qu’on va travailler en parfaite synergie pour réussir un excellent Magal. Le président du Comité du grand Magal est dans de bonnes dispositions et ce sont les instructions pour qu’on mette la presse dans de bonnes conditions ».
Cheikh Abdou Gaïndé Fatma de poursuivre pour tirer un bilan satisfaisant d’une série de conférences organisées au Gabon et à travers le Sénégal : « C’est un bilan, disons, à mi-parcours qui est assez satisfaisant, puisque le président du comité d’organisation, en l’occurrence Serigne Bass Abdou Khadre, nous avait demandé d’organiser certaines activités qui avaient commencé par le Gabon où le comité ne s'était jamais rendu... »
 
Vendredi 20 Novembre 2015
Dakar actu




Dans la même rubrique :