Macky n'est pas près de lâcher ses alliés de Benno


Macky n'est pas près de lâcher ses alliés de Benno
DAKARACTU.COM Ceux qui s'attendent à ce que ce que l'actuel "gardien de la constitution" pour reprendre Haj Mansour, se sépare de ses alliés, peuvent déchanter. Car, Macky entend vaille que vaille poursuivre son compagnonnage avec la coalition Benno. Il l'a d'ailleurs rappelé ce samedi lors du Directoire de l'APR.
"Les Sénégalais attendent de la loyauté et de l'éthique dans le compagnonnage et la pratique des hommes et femmes engagés en politique. En effet, seul un creuset "inter-partis" peut aujourd'hui prendre en charge la demande pratique des citoyens en mettant toujours l'Etat au service des plus faibles, des plus précarisés, des plus pauvres. Benno Bok Yaakaar (...)"
Macky est d'avis que "c'est autour de ces problématiques essentielles que se jouent  nos destins collectifs et individuels et non pas sur qui sera "la tête de liste" ou pas, ou qui ne sera pas sur les listes ou pas?"
Et "l'homme des rêves de tata Marième" de marteler: "nous avons l'obligation de construire le consensus et l'unité dans le parti et de nous ouvrir aux alliés et à toutes les forces citoyennes qui en expriment le souhait ou la disponibilité dans toutes les collectivités locales."
Affichant clairement ses aspirations, le successeur de Me Wade au gouvernail du régime d’asséner ses quatre vérités: "Nous n'avons pas le droit de perdre ses élections pour des considérations subjectives. Nous n'avons pour l'heure qu'un seul impératif, l'ouverture, le consensus et l'unité (...)"
 
A bon entendeur...
Samedi 8 Mars 2014
Dakaractu




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016