Macky est-il l'otage des partis alliés ?


Macky est-il l'otage des partis alliés ?
DAKARACTU.COM  En politique, les amitiés ne sont pas toujours sincères car elles sont déterminées le plus souvent par des intérêts conjoncturels qui ne résistent pas aux caprices et autres aléas de l’histoire. Les rapports se nouent et se dénouent au gré des situations et des opportunités. Il y a donc lieu de nuancer le jugement en parlant de camaraderie politique plutôt que d’amitié politique. Mais, enfin… Ces termes ont des variables selon les types de relations entre les hommes et en fonction du niveau des liens qui les unissent. Pour ainsi dire,  c'est un truisme de le dire, REWMI, entre autres partis alliés de l'APR, peut, du jour au lendemain, devenir son adversaire politique.
Cela dit, avec la polémique du moment, c'est à dire ce qu'il est convenu d'appeler "la traque des biens mal acquis", il faudrait être de mauvaise foi pour ne pas reconnaître que cela n'en demeure pas moins salutaire. Car, relevant de la demande sociale du commun des Sénégalais. Mais, ils sont légion à croire mordicus que ce sont les partis alliés, particulièrement les aguerris à la politique politicienne, en l'occurrence Niass, Dansokho ou un Bathily qui "mènent leur petit jeu". En clair, ces "papys politiques" pousseraient, en catimini, Macky  "à commettre des erreurs". A quelles fins ? Ils récolteraient ensuite les retombées politiques ; une fois hors de l'ossature gouvernementale. Car, le compagnonnage entre Macky et ses alliés ne sera pas, du tout alors éternel. Ils finiront par prendre un de ces quatre le Macky, à l'image d'un certain Ibrahima Fall.
 En tous les cas, Macky, qui semble avoir l’étoffe d'un chef, n'est pas sans savoir qu'une erreur politique, si minime soit-elle, se paye cash.
Mercredi 14 Novembre 2012



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

27.Posté par abdoulaye ka le 16/11/2012 00:00
a voir son visage reek on sait qu il est un veritable YAAMBAAR et un GRAND VOOOLEURRRRRRR. SIMMMMMMMMMMMM

26.Posté par modou le 14/11/2012 22:57
macky les allier il t'aime pas les niass tanor bathilly es les soi-disant ministre comme youssou latif il sont diamm
regard ton arrier quand tu viens a dakar avec un horaire es maintenant tu es milliardaire pour 8ans dmé feras jour

25.Posté par IDRISSA SECK, EX-PM le 14/11/2012 21:05
Exclusif : L’Apr mène des recrutements ’’souterrains’’ de ses militants dans la vacation


Mercredi 14 Novembre 2012 - 18:30


Dans un entretien accordé à l’Agence de presse sénégalaise, le jeudi 4 octobre dernier, l’ancien ministre de l’Education, Ibrahima Sall annonçait avec insistance : ’’Il n’y aura pas de recrutement de vacataires.’’. Cette déclaration n’est que de la poudre aux yeux, au vu de ce qui se trame ’’souterrainement’’.








En effet, de sources dignes de foi, Leral a appris que certains cadres de l’Allianace pour la République (le parti au pouvoir) ont reçu des dossiers de leurs militants au fin de les recaser dans la vacation.’’Il y aura bel et bien le recrutement des vacataires. Certains ont même reçu les ordres de services (Os). Mais ça se passe dans une totale discrétion’’, jure un étudiant en 2ème année de Lettres Modernes de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar(Ucad). Et pour prouver sa bonne foi, notre interlocuteur n’a pas hésité à balancer le nom de son informateur qui se trouve être un député de la majorité et originaire du Sud du pays. ’J’ai remis mon dossier à M. D. ett il m’a assuré qu’il y a bel et bien la vacation ’’, ajoute-t-il.

Un autre étudiant, rencontré hasardeusement dans un quartier de Dakar, confirme la nouvelle mais s’est préoccupé de nous dire qu’il cherche le ’’circuit’’ désespérément. Joint par téléphone, Mamadou Mbodji, secrétaire général du Cusems a lui aussi confirmé l’’information’’. D’ailleurs, il n’est pas étonnant que depuis quelques jours les syndicalistes commencent à grincer les dents contre ’’le redéploiement abusif’’ opéré par certains inspecteurs d’académies des régions. Un débrayage d’avertissement sera observé ce jeudi 15 novembre à 10 heures pour exiger le retour immédiat de ces nouveaux enseignants, souffle-t-il.

24.Posté par IDRISSA SECK, EX-PM le 14/11/2012 21:04

Exclusif : L’Apr mène des recrutements ’’souterrains’’ de ses militants dans la vacation


Mercredi 14 Novembre 2012 - 18:30


Dans un entretien accordé à l’Agence de presse sénégalaise, le jeudi 4 octobre dernier, l’ancien ministre de l’Education, Ibrahima Sall annonçait avec insistance : ’’Il n’y aura pas de recrutement de vacataires.’’. Cette déclaration n’est que de la poudre aux yeux, au vu de ce qui se trame ’’souterrainement’’.








En effet, de sources dignes de foi, Leral a appris que certains cadres de l’Allianace pour la République (le parti au pouvoir) ont reçu des dossiers de leurs militants au fin de les recaser dans la vacation.’’Il y aura bel et bien le recrutement des vacataires. Certains ont même reçu les ordres de services (Os). Mais ça se passe dans une totale discrétion’’, jure un étudiant en 2ème année de Lettres Modernes de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar(Ucad). Et pour prouver sa bonne foi, notre interlocuteur n’a pas hésité à balancer le nom de son informateur qui se trouve être un député de la majorité et originaire du Sud du pays. ’J’ai remis mon dossier à M. D. ett il m’a assuré qu’il y a bel et bien la vacation ’’, ajoute-t-il.

Un autre étudiant, rencontré hasardeusement dans un quartier de Dakar, confirme la nouvelle mais s’est préoccupé de nous dire qu’il cherche le ’’circuit’’ désespérément. Joint par téléphone, Mamadou Mbodji, secrétaire général du Cusems a lui aussi confirmé l’’information’’. D’ailleurs, il n’est pas étonnant que depuis quelques jours les syndicalistes commencent à grincer les dents contre ’’le redéploiement abusif’’ opéré par certains inspecteurs d’académies des régions. Un débrayage d’avertissement sera observé ce jeudi 15 novembre à 10 heures pour exiger le retour immédiat de ces nouveaux enseignants, souffle-t-il.

23.Posté par BENAWAAY le 14/11/2012 19:03
il n'est l'otage de personne-il veut entrer dans l'histoire.

22.Posté par kheukh le 14/11/2012 18:00
«Monsieur le Président Mamadou Dia,

Dans un article publié le 27 juin 2006 dans plusieurs quotidiens sénégalais, votre notabilité s’est livrée à des attaques «ad hominem» contre le président Abdoulaye Wade et sa famille.

Vos propos, essentiellement basés sur des « il se dit …», donc la rumeur et les perceptions personnelles, nous surprennent de la part d’un homme qui a assumé les plus hautes fonctions de l’État.

Votre démarche heurte nos mœurs sociales et notre culture de respect. Bien entendu, nous sommes d’accord que dans une société démocratique, le citoyen a le droit de prendre position dans le débat politique, mais notre civilité sénégalaise nous interdit certains écarts.

Parce que nous ne voulons pas réveiller l’histoire, au risque de blesser, nous ne polémiquerons pas.

Maodo, vous me permettrez de vous rappeler que tout, dans la démarche du président Abdoulaye Wade, nous ancre profondément dans la République.

Les derniers actes qu’il vient de poser pour l’organisation des élections présidentielle et législatives du 25 février 2007 en sont une éloquente illustration : des élections libres, démocratiques et transparentes se tiendront à bonne date et, encore une fois, le président Wade sera le président le mieux élu d’Afrique. Monsieur le Président Dia,

Dans votre tentative de discréditer la politique agricole du président Wade et de son gouvernement, vos propos ne reflètent aucunement la réalité.

En effet, nous avons engagé aux côtés du président Wade un ambitieux programme incitatif de diversification de la production et de modernisation de l’agriculture. Jamais le paysan sénégalais n’a bénéficié d’autant de soutien et d’égard de la part d’un gouvernement. Notre approche à nous est et demeurera celle du respect et de la considération envers les valeureux travailleurs de la terre. Notre approche n’est point celle des humiliations et des vexations.

La politique agricole du président Wade n’est assurément pas celle que vous meniez.

Monsieur l’ancien Président du Conseil des Ministres,

Il est troublant de vous entendre parler de l’éventualité d’un « coup de force » au Sénégal.

Le Sénégal de 2006 n’est pas celui de 1962.

MACKY SALL Secrétaire général national adjoint du PDS»

21.Posté par Yeta le 14/11/2012 17:49
yeta vous propose un massage doux ,tonifiant,relaxant et sportif dans un cadre calme et discret.Pour tout contact au 774312250.

20.Posté par Saliou Dieng le 14/11/2012 15:48
Macky Sall veut faire oublier ses promesses aux sénégalais.Des promesses qu'il ne réalisera jamais surtout dans l'amateurisme d'Etat.L'APR n'a pas de cadres compétants connus dans la gestion des affaires de l'Etat.Macky Sall lui méme ne connait rien de l'Etat et c'est pas parcequ'il a été Ministre,premier min istre et président de l'assemblée tout cela en moins de sept ans qu'on dit connaitre l'Etat.C'est archi faux comparer à un DJIBO KA, MOustapha Niass ou Tanor Dieng. Macky est un THIOUNé POLITIQUE

19.Posté par Saliou Dieng le 14/11/2012 15:48
Macky Sall veut faire oublier ses promesses aux sénégalais.Des promesses qu'il ne réalisera jamais surtout dans l'amateurisme d'Etat.L'APR n'a pas de cadres compétants connus dans la gestion des affaires de l'Etat.Macky Sall lui méme ne connait rien de l'Etat et c'est pas parcequ'il a été Ministre,premier min istre et président de l'assemblée tout cela en moins de sept ans qu'on dit connaitre l'Etat.C'est archi faux comparer à un DJIBO KA, MOustapha Niass ou Tanor Dieng. Macky est un THIOUNé POLITIQUE

18.Posté par samb le 14/11/2012 14:11
bonjour

je pense que le plus important c'est que le Président Macky Sall doit résoudre les problémes des jeunes sénégalais , réduire les denrés alimentaires ensuite voir l'auguementation des factures d'electricité et surtout l'eau que nous qui est un don Divin ne doit pas etre cher car nous l'avons .
en fait ceratins autorités nous prennent pour des ignorants alors que nous avons tout compris ,dans ce pays ya trop de mafias ,on en parle chaque jour et cela s'empire de plus en plus .
alors j'invite les senegalais sutout les jeunes à changer de mentalité et faire paraitre un esprit de patriotisme.

changeons les esprits,esprit de corruptioon,ne nous laissons plus dévaliser,ruiner et torturer.
n'ayons plus peur de nous faire respecter nos droits meme ddevant la justice.

reveillons-nous

17.Posté par TECHNICIEN le 14/11/2012 13:58
Technicien en réseau informatique vous installe un réseau Wi-Fi,etendre la portée
de la couverture de votre wifi, dans votre maison ou même dans votre bureau.Vends des modems routeur Wi-Fi.
Vous propose également le referencement de votre site web pour plus de visibilité.
contact: refdakar@gmail.com

16.Posté par joubi le 14/11/2012 13:54
fatou aidara en 8 ans ak poste you mou occupè yeup,tu n as pas l air très cultivèe avec ce message,je suis desolèe

15.Posté par satanik le 14/11/2012 13:53
Maky le peuple qui t'a élu pour alléger ses souffrances t'attend au tournant, ne rêve surtout pas d'un second mandat parce que tout ce que tu as promis n'est que chimère. Politicard

14.Posté par Coaching le 14/11/2012 13:19
Comment Obtenir des Applaudissements Enthousiastes — même une Standing Ovation —à chaque fois que vous parlez ! Ce Séminaire sur le Développement Personnel va vous aider à prendre la parole en public. Vous pourrez parler sans avoir peur. Découvrez une méthode unique pour maîtriser votre voix et vos prises de parole. Inscriptions: patricia851@live.fr 00221 77 035 51 95

13.Posté par ramassage le 14/11/2012 11:38
.SEANCE DE MASSAGE.
DU NOUVEAU A DAKAR DE BELLES FILLES VOUS PROPOSENT DES MASSAGES RELAXANT, TONIFIANT, THAÏLANDAIS ET SPORTIF ; SOIN DU CORPS ET DU VISAGE (PEDICURE ET MANICURE) DANS UN CADRE CALME ET DISCRET.
POUR TOUS INFOS CONTACTER LE 77 463 51 20.

12.Posté par scc le 14/11/2012 11:20
Chers étudiants;
Des préinscriptions sont possibles avec SOCIAL CONNEXION CONSULTING pour ceux qui désirent poursuivre leurs études à l'étranger et ce, pour ce mois de janvier à venir.
N'attendez plus contactez nous au:
TEL: 77-796-57-77 / 70-600-18-81 / 33-824-58-06.
SKYPE :social connexion.
EMAIL :socialconnexion@gmail.com

11.Posté par dame le 14/11/2012 11:20
Sur le divan.
Madiambal Diagne
Freud, aggrave son cas.
Un patron de presse bien particulier.
« Je suis le seul patron de presse qui dit d’où il tient sa fortune ». Dixit Madiambal Diagne dans le magazine Icône N°62 de.
(Freud nègre) Janvier 2011. Fortune, a-t-il dit? Le commun des Sénégalais sait que le secteur de la presse est tellement sinistré que ceux qui s’y démènent ne voient même pas la queue du diable pour le tirer. Et quand M. Madiambal parle de fortune, c’est qu’il y a quel part quelque chose qui ne tourne pas rond.
Mais d’abord, qui est Madiambal?
Laissons l’intéressé se présenter lui – même! « C’est tout simple. Je m’appelle Madiambal Diagne et je n’ai pas fait de formation en journalisme. J’ai commencé ma vie active comme greffier. J’étais diplômé du Centre de Formation et de Perfectionnement Administratif (CFPA). Option gestion judiciaire. J’ai dû arrêter mes études pour intégrer la fonction publique comme greffier. Il s’est trouvé, par la suite, que la situation de fonctionnaire de la justice comme greffier ne me convenait pas, parce que je ne gagnais pas suffisamment ma vie.
C’est ainsi que j’ai commencé à travailler comme pigiste à Walfadjiri. Je l’ai fait pendant neuf ans. Je signais sous le pseudonyme de Moussa Sarr que tout le monde connaissait. Et, j’ai fini par prendre goût à la chose » (cf Icône magazine N°62 du mois de Janvier 2011).
Freud : (Séance I).
« Donc le patient Madiambal est entré par effraction dans le métier du journalisme. N’ayant pas fait de formation autre que sur le tas, il ne saurait appréhender les dérapages qui peuvent affecter le métier. Il foulera toujours au pied les principes sacrés de l’éthique et de la déontologie qui régissent le journalisme.
Ce sera difficile de l’apprivoiser et de l’amener à se rectifier. La solution, c’est de l’extirper de ce métier très noble ».
Madiambal et le fric.
« Moi je n’ai pas de complexe de dire que des Américains sont derrière moi et m’appuient. En 2006, j’ai bénéficié d’un appui très conséquent d’une ONG Américaine qui s’appelle Média Développement Loan Fund. Ils m’ont identifié comme quelqu’un qui a du courage et qui prend des initiatives dans un environnement économique difficile pour la presse. En ce qui concerne l’affaire de corruption qui m’opposait au ministre Thierno Lô, je crois que ce dernier a certainement eu un comportement indélicat. J’ai voulu qu’on m’éclaire dans cette situation – là. Je me suis ouvert au chef de L’Etat sénégalais (Pdt Wade NDLR), en lui disant : « si jamais vous avez donné de l’argent à Thierno Lô pour moi, considérez que je ne le lui ai pas demandé et qu’il ne m’a rien donné. Wade nous a convoqués avec des témoins estimant qu’il a bien remis de l’argent à Thierno Lô pour moi. Si j’avais reçu de l’argent, admettez que je n’allais pas l’étaler sur la place publique. C’est moi qui ai choisi la commission de lutte contre la corruption pour enquêter sur cette affaire. Si j’avais quelque chose à me reprocher, je pense que je ne l’aurais pas fait ». (cf Icône magazine N°62 de Janvier 2011).
Freud : (Séance II).
« Madiambal donc est connu comme un journaliste « ripoux » ( pourri), qui ne recule jamais devant la corruption, sinon comment le Pdt Wade, bien renseigné par les services de renseignements et par ses réseaux personnels, aurait eu l’outrecuidance de lui envoyer de l’argent, par l’entremise du Ministre Thierno Lô, pour le « convaincre » de refréner son ardeur et de « collaborer ». Il n’y a pas de fumée sans feu. Et au Sénégal on sait qui est qui et qui fait quoi.
Madiambal n’a qu’à s’expliquer sur son voyage récent à Monaco. Qui l’avait invité, qui a payé son billet et son séjour? Tiens Monaco! Le fief de qui vous savez : Mimran et Diagna Ndiaye alias « De Gaulle ». Qui plus est, Madiambal, le patron de presse le plus étriqué de sa génération, était bien en place lors de la soirée de gala des Mimran le samedi 11 novembre dernier où il fallait débloquer 3 millions de franc Cfa pour y assister. Il faudra qu’il explique à quel titre il y était.
Un Témoin, anonyme, l’avait surpris il y a quelques années au bar Djileppzi du Méridien de l’époque, en train de « magouiller » avec un certain conseiller du président Wade, un jour d’un match de l’équipe nationale de France. Ce conseiller (H. B.), rappelons le, avait trompé Wade et avait demandé publiquement pardon. En effet, il avait fait croire au père de Karim (don't il était ami et proche) qu’Idrissa Seck serait en forte régression à Thiès (Elections Locales 2009).
Constat : Le patient est au stade terminal, il est rongé dangereusement par le virus du « bakchich». Tant que ses narines poreuses flaireront l’odeur du fric, il n’abdiquera pas. Devant le dieu Argent il perd son âme, son sang froid et sa dignité. Diagnostic final : irrécupérable! ».

Wahab Sylla,
Le Cyclope

Post-scriptum : Dans le Quotidien du lundi 12 novembre, Madiambal Diagne a déclaré dans sa chronique du Lundi, ceci : « En psychanalyse, la catharsis est un phénomène de libération à caractère émotionnel résultant de l’extériorisation d’affects refoulés dans le subconscient. Le Sénégal en a bien besoin dans sa perspective de refondation d’un système de « gouvernance vertueuse ». Moralité : lui aussi en a besoin plus que les autres. Et nous l’avons pris au mot en l’installant sur le divan.

10.Posté par Deugue la verité le 14/11/2012 11:09
il est bien l'otage de ses alliés.

9.Posté par BOUNKATAB le 14/11/2012 11:07
MOI JE DIS QUE TOUT CE QUI A ETE RACONTE DANS CET ARTICLE, C'EST DES CONNERIES.NUL NE SAIT DE QUOI DEMAIN SERAIT FAIT.IL N Y A QUE LES POLITICIENS VEREUX DE TOUT BORD AINSI QUE DES JOURNALISTES NULS QUI INVENTENT CES HISTOIRES POUR EXISTER LAMENTABLEMENT.

8.Posté par webmaster10 le 14/11/2012 10:32
Création et Maintenance de Sites Internet Statique et Dynamique à des Prix défiants toute Concurrence.


Contact: 77 719 49 73.


Payement aprés récéption et validation du site.

1 2


Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016