Macky corrige Momath Sow ...clôt le débat sur son mandat ...et dit stop aux "thiakhaneries " de l'opposition


Macky corrige Momath Sow ...clôt le débat sur son mandat ...et dit stop aux "thiakhaneries " de l'opposition
Il fallait s'y attendre ! Le discours du président du conseil départemental de Nioro n'à point plu au Chef de l'État. A la tribune, Momath Sow dit "Malaw " s'est rebellé contre la décision du Chef de limiter son mandat à 5 ans . Et M. Sow de dire : " Vous avez dit que vous allez faire un quinquennat ! Nous sommes d'accord. Mais sachez que le peuple vous a élu pour un septennat. La constitution garantit la volonté du peuple dans ce sens et je me demande s'il en vaut la peine de fracturer la charte fondamentale du pays pour tenir parole seulement ". Le même Momath Sow de poursuivre : " quant à Karim Wade, que tout le monde sache que le Chef de l'État ne peut lui accorder de grâce. Il ne le fera pas, sinon il devra aussi le faire pour les milliers de Sénégalais emprisonnés. "

Des propos qui ont, visiblement, beaucoup gêné le Président Sall. Ainsi , lui a-t-il fallu battre le fer pendant qu'il est encore chaud. S'adressant à Momath et au reste des responsables de l'Apr, le Président Sall alignera précision et fermeté ." Qu''on arrête au sein de l'Apr de parler de ce mandat. C'est moi qui ai pris l'engagement. Maintenant que je l'ai déjà dit, il y a une procédure à suivre. Je ne suis pas un dictateur au sein de mon propre parti, mais je voudrais au moins que l'on attende 2016 pour en reparler. Ce que je ne peux accepter, c'est cette polémique. Ce n'est pas normal qu'il n'y ait pas de discipline militante... "



Aux partis de l'opposition qui entretiennent ce débat " à des fins politiciennes ", Macky Sall dira aussi ses quatre vérités. "Il n'y a personne qui peut me forcer à faire quoi que ce soit. C'est prématuré de ficeler des programmes. Il faut un débat économique! Le débat politicien a assez retardé ce pays. C'est des thiakhaneries! " Dans la tribune, étaient assis l'essentiel des responsables de l'Apr dont... Moustapha Cissé Lô."
Dimanche 12 Avril 2015
Dakaractu




1.Posté par ouz le 12/04/2015 22:17
Bravo presi

2.Posté par wade=0 le 13/04/2015 07:10
Pas clair du tout monsieur macky sall.

3.Posté par lebonsens le 13/04/2015 08:13
Les Wade sont tombés pour avoir méprisé l'intelligence des Sénégalais. Macky est en train d'emprunter cette même pente: Fay-Sal-family, M.S.Buildings, Apr-Bus (bientôt cible des manifs) et une senteur connue de Wax-Waxeet qui plane sur notre capitale. Espérons Que Macky recouvre vite son bon-sens pour redresser la barre, avant la falaise.

4.Posté par mario le 13/04/2015 09:25
vous croyez que le president a siffler la fin de la récréation? au contraire, presi vous aviez dit que le referendum etait pour 2016, mais maintenant vous nous dites qu’un (débat de fond pour déterminer les procédures de faisabilité. ce débat de fond est pris en charge par vos spécialistes. ce n’est pas à vous de choisir la procédure. de plus,mr nous demande d’attendre 2016 pour trancher à la lumière de ce que dirons vos spécialistes) mr pres,vous devriez conclure avec cette phrase (si mes specialistes s’accordent sur la non faisabilite,je demissionnerais pour respecter mon engagement)\nd’autres part,mr presi,vous auriez du vous limiter à invectiver les votres qui nous tympanisent sur le sujet tous les jours, mais croye,vous pouvoir empecher aux autres d’en parler s’ils le veulent? je suis sûr que non,il n’y avait donc qu’une seule façon de faire taire tout le monde et vous l’avez raté,c’était l’occasion d’affirmer une dernière fois que,vous respecterez par tous les moyens votre engagement de ne faire que 5 ans,donc de tenir les elections en 2017, et le débat serait clos

5.Posté par Veridique le 13/04/2015 14:22
Bien dit mario !



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016