Macky Sall sur le retrait des enfants de la rue : « Nous n'allons jamais combatte l'islam »


Macky Sall sur le retrait des enfants de la rue : « Nous n'allons jamais combatte l'islam »
Le retrait des enfants de la rue engagé par le gouvernement a connu diverses interprétations. C’est pourquoi, le Président de la République, Macky Sall a profité de la tribune de l’audience qu’il a accordée aux maîtres coraniques, imams, badianou gokh et autres autorités coutumières du département de Dakar, pour apporter des précisions. Et c’était pour clarifier d’emblée qu’il ne va jamais combattre l’Islam. « Toute discussion sur la question du retrait des enfants de la rue doit partir d’abord du postulat de base que le Président de la République que je suis est musulman », tonne Macky Sall  en substance non sans indiquer que «nous devons nous organiser davantage pour lutter contre la mendicité ».
Répondant à l’interpellation du Président des maîtres coraniques de Dakar, Ababacar Faye, le Chef de l’Etat se dit prêt à accompagner toutes les écoles coraniques, mais encore faudrait-il qu’on maîtrise les données sur ces écoles. « Pour accompagner il faut d'abord qu'on sache et qu'on évalue le nombre de maîtres coraniques », note Macky Sall qui est d’avis qu’il n'est pas normal  qu'on vous (les maîtres coraniques) abandonne à vous mêmes. « Si nous nous organisons, il ne doit plus y avoir d'enfants qui mendient », invite-t-il non sans promettre la construction d’une grande université islamique à Diamniadio, la réfection de la grande mosquée de Dakar et la modernisation de tous les pëncs de la région de Dakar.
Dans sa volonté d’accompagner les communautés religieuses, le chef de l’Etat a également promis de contribuer à la construction de l’Eglise Saint-Paul de Grand Yoff quand il aura fini les travaux de Popenguine.
Jeudi 28 Juillet 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :