Macky Sall s'envole pour les USA : Les non-dits du programme du Président de la République


Macky Sall s'envole pour les USA : Les non-dits du programme du Président de la République
DAKARACTU.COM - Selon la version officielle servie à nombre de rédactions de la place, via un communiqué de la Présidence, "le chef de l'Etat effectue une visite à New York du 23 au 27 Septembre 2013, pour prendre part à la 68ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies".

Toujours dans la même note, il est annoncé que l'actuel locataire du Palais aura l'insigne honneur de prononcer une allocution en sa qualité de Président de la République du Sénégal et de Président du Comité d’orientation du NEPAD. Il participera aussi à une rencontre de haut niveau, organisée par la Banque Mondiale, sur "Le leadership et la mise en œuvre des politiques publiques. Un conclave qui sera rehaussé par la présence Tony Blair, ancien Premier ministre de Grande Bretagne et de Bill Clinton, ancien Président des Etats-Unis d’Amérique.

Le 24 septembre 2013, il participera à une réunion organisée par le Japon pour une évaluation du Ticad 5, suivie d'une autre réunion des Nations Unies sur la Stratégie pour le Sahel et enfin une dernière organisée par le Nigéria sur le suivi des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD). Le lendemain 25 septembre 2013, le Président Macky Sall présentera une communication à la prestigieuse université Columbia, à New York.

Mais officieusement, Dakaractu a appris de sources généralement bien informées que Macky profitera de ce séjour pour rencontrer une délégation de la forte communauté Sénégalaise basée au pays de l'Oncle Sam, particulièrement ceux de New York.

"Ainsi, accordera t-il des séries d'audiences à des militants et autres responsables de l'APR. Il ne faut certainement pas perdre de vue que nous sommes au seuil de décisives élections locales et que la diaspora n'est pas à négliger" nous souffle une source au fait des tractations en coulisses au sommet de l'Etat.
Dimanche 22 Septembre 2013
Dakar actu




1.Posté par LPV le 22/09/2013 17:41
samedi 17 mars 2012

Macky SALL : Et si Idrissa SECK avait raison ?


Vous vous souvenez, sans doute, du récent et excitent feuilleton « Lui et Moi » qui a tenu pendant longtemps en haleine le peuple sénégalais. Ce douloureux épisode de notre histoire politique a déchiré des familles, brisé des carrières et fait sortir des traîtres de leur cachette.

Le fameux « Allah n’aime pas les traitres et moi non plus » que Idrissa SECK avait délivré de sa cellule de reubeus à l’encontre de Macky Sall témoigne de la nature complexe de celui qui, aujourd’hui, est arrivé second à l’issu du premier tour des élections de la présidentielle du 26 Février 2012.

Que reprochait Idrissa SECK à Macky ?

Après avoir quitté AJ/PADS, Macky SALL a été reçu les bras ouverts par Idrissa SECK qui tour à tour lui a cédé sa place de responsable des cadres du PDS, l’a nommé Directeur de PETROSEN, l’a aussi nommé Ministre de l’industrie et des Mines et ensuite Ministre de l’Intérieur. C’est cet homme qui a été le bras armé de Wade durant la période de la tentative de liquidation du patron de Rewmi entre 2003 et 2007. C’est cet homme que Wade avait choisi pour succéder à Idy à la Primature. C’est cet homme qui remontait des fausses informations sensées venir des renseignements généraux pour accabler davantage l’ancien bras droit et sherpa du pape du Sopi. C’est cet homme qui avait déclassé le rapport de l’IGE pour ensuite livrer au public un rapport que Nafi Ngom Keita, Inspectrice Générale d’Etat (IGE) avait qualifié de faux. C’est cet homme qui avait déclaré que jamais de son vivant un parti ne se nommerait REWMI puisque ce mot était un bien commun.

Voilà, entre autres choses, qui faisaient dire a Idrissa SECK qu’il n’aimait pas le « traitre » Macky Sall tout comme l’Alpha et l’Oméga, maître des Cieux et de la Terre.

Le « traitre » a t il récidivé ?

Le 03 Février 2012, Macky Sall a signé un pacte l’engageant à mener une bataille commune au sein du M23 avec l’ensemble des leaders de cette association des forces vives de la Nation. Le 04 Février Macky trahit son serment. En effet, l’homme de Mariéme Faye, n’a jamais lu la déclaration commune, le premier jour de la campagne. Le lendemain, il quitte ses compères pour ses intérêts personnels. Il n’a jamais été vu dans un rassemblement organisé par les leaders du M23. Et bien avant cela, l’enfant chéri de Fatick, a boycotté le rassemblement du M23 à Thiés peut être parce que c’était Idrissa SECK, son ancien patron et ennemi n° 1, qui recevait le M23.

Aujourd’hui, c’est cet homme qui noue toutes sortes d’alliance, s’engage à toute sorte de promesse et promet maints et merveilles à la population sénégalaise.

Et si Idrissa SECK avait raison. Et si cet homme était réellement un traître. Comment ses actuels alliés devraient ils entreprendre l’avenir ? Les trahira t il comme il a trahi le maire de Thiés ? Respectera t il ses engagements ?

L’avenir proche nous édifiera.

Haby Sirah Dia
habysirahdia@yahoo.fr

2.Posté par kalzo le 22/09/2013 18:37
Révoltant : qui a empêché la campagne d’opérations gratuites de cataractes et pourquoi ?


http://gassa.seneweb.com/revoltant-qui-a-empeche-la-campagne-d-rsquo-operations-gratuites-de-cataractes-et-pourquoi_b_13.html

3.Posté par Ndams le 23/09/2013 07:59
Votre seule source c'est Abou Abel Thiam, qui vous fait raconter des balivernes.

4.Posté par galass le 23/09/2013 08:20
Idrissa n'aura jamais raison parcequ'il a lui meme trahi WADE.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016