Macky Sall s’engage à lancer une série de réformes pour renforcer la démocratie


Macky Sall s’engage à lancer une série de réformes pour renforcer la démocratie
Le président de l’Alliance pour la République (APR), Macky Sall, a dit sa volonté, dimanche à Kaolack (centre), de mener des réformes pour rendre ’’plus autonome’’ le pouvoir judiciaire, renforcer l’immunité des députés et les moyens de la Cour des comptes, a constaté le correspondant de l’APS.

M. Sall qui s’exprimait lors de la signature du protocole de partenariat avec l’Action patriotique de libération (APL) de Moustapha Fall ‘’Ché’’, a soutenu qu’il va rendre le pouvoir judiciaire autonome, modifier le Conseil constitutionnel en ramenant l’ancienne formule.

’’Nous allons aussi renforcer les moyens de la Cour des comptes afin de lui permettre de regarder de près la gestion des deniers publics par toutes les structures de l’Etat, revoir certains points de la Constitution, renforcer l’immunité des députés pour qu’on ne puisse plus les renvoyer n’importe comment’’, a souligné M. Sall.

Les moyens de la presse seront renforcés afin de lui permettre d’être libre et responsable, les lourdes charges de fonctionnement de l’Etat seront revus à la baisse et des pôles de développement créés à Kaolack, Saint-Louis, Ziguinchor et Tambacounda pour décongestionner Dakar, a indiqué le candidat à l’élection présidentielle de la coalition ‘’Macky 2012’’.

’’Nous allons mettre en pratique une diplomatie de paix, œuvrer résolument pour le retour de la paix en Casamance et nous employer à réduire drastiquement les nombreuses taxes qui pèsent lourdement sur la vie des citoyens obligés d’acheter plus cher que leurs voisins maliens qui reçoivent nombre de leurs produits de consommation au port de Dakar’’, a relevé l’ancien Premier ministre.

M. Sall qui entend ’’mettre un terme à l’injustice sociale’’, a appelé à ’’une bataille sans merci’’ pour être libre et se développer en créant les bases de développement, à produire de la richesse, construire des routes de développement, désenclaver les zones de production, combattre la cherté ‘’volontairement installée’’ de la vie.

’’Nous allons œuvrer sérieusement à résoudre le problème de l’énergie car louer des groupes électrogènes extrêmement chers comme l’Etat l’a fait actuellement est une solution temporaire et le Sénégal va retomber dans le noir après l’élection présidentielle du 26 février 2012’’, a dit M. Sall.

Les jeunes doivent recevoir des formations conformes à leur choix, a-t-il soutenu, invitant ’’toutes les forces vives de la nation’’ à s’investir lors de la journée du 23 décembre prochain pour la libération de Malick Noël Seck, emprisonné pour avoir ’’offensé’’ les membres du Conseil constitutionnel.

M. Sall qui a invité les différents partis coalisés à ’’occuper qualitativement et quantitativement tous les bureaux de vote, se compléter mutuellement dans les comités électoraux’’, a réitéré son appel à la signature d’un ’’pacte de non agression, de coopération et de partenariat’’ entre les partis d’opposition.

Le candidat de la coalition ‘’Macky 2012’’ a aussi rappelé sa demande aux opposants de reporter leurs voix à l’un des leurs qui serait le mieux placé au second tour de l’élection présidentielle du 26 février prochain.

( APS )
Dimanche 18 Décembre 2011




1.Posté par Falou le 18/12/2011 23:20
La victoire pour la valeureuse coalition MACKY 2012

2.Posté par ndogolli le 19/12/2011 00:37
n est derriere toi cher macky le senegal a besion des gens integres comme toi. la majeure partie des senegalais de l'exterieur sont derriere toi y comprises leurs familles au senegal



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016