Macky Sall rencontre les responsables des Assises nationales


Macky Sall rencontre les responsables des Assises nationales

Le candidat de l’opposition Macky Sall, qui se prépare à disputer le second tour de la présidentielle sénégalaise au président sortant Abdoulaye Wade, s’entretient samedi depuis 11h avec les membres du comité de pilotage des Assises nationales, a constaté l’APS.

‘’La rencontre se déroule à huis-clos, tandis qu’une soixantaine de personnes se sont inscrites pour prendre la parole’’, a appris sur place un reporter de l’APS, peu après l’arrivée remarquable de celui qui se positionne comme le candidat de l’opposition pour le reste de l’élection.

Macky Sall, qui est va au second tour avec ses 26,57% des suffrages au premier tour du scrutin présidentiel de dimanche dernier, poursuit une série d’audiences avec des mouvements et candidats au premier de l’élection présidentielle.

Avant d’affronter prochainement son ancien mentor, le candidat Wade (arrivé premier avec 34,82% au premier tour), M. Sall s’est entretenu mardi dernier avec le président du comité de pilotage des Assises nationales, Amadou Mahtar Mbow.

Second candidat en course, M. Sall est allé à la rencontre de ses ex-concurrents Moustapha Niasse et Ousmane Tanor Dieng, Idrissa Seck ainsi que du leader du mouvement "Fekke Maci Boole", Youssou Ndour, et des animateurs du mouvement "Y’en a marre".

Le candidat de la coalition "Macky 2012" est arrivé deuxième avec 26,57% au premier tour et devra affronter au second tour le président sortant, Abdoulaye Wade, qui a obtenu 34,82%. Quant à Ousmane Tanor Dieng, il s’en est sorti avec 11,30%.

Les Assises nationales ont été lancées en juin 2008 par des partis de l’opposition. Divers acteurs de la vie économique et sociale y ont par la suite adhéré, dans le but de faire l’état des lieux des problèmes du pays et, au bout d’une année, proposer ‘’des solutions de sortie de crise’’.

Macky Sall qui était à l’époque dans le camp du pouvoir a, suite à sa disgrâce, rejoint "le peuple des Assises". Ce conclave a été la matrice de Bennoo Siggil Senegaal qui avait permis à l’opposition de s’imposer dans les grandes villes lors des élections locales de 2009.

Les parties prenantes aux Assises nationales avaient rendu publique une "Charte de gouvernance démocratique" qui doit ‘’guider la reconstruction nationale et le renforcement de la République’’.

Les recommandations du rapport général, long de 394 pages, sont aussi relatives à l’agriculture, à l’environnement, à l’aménagement du territoire et aux droits et libertés. Il met un accent particulier sur la pacification de la Casamance et la citoyenneté nationale.
APS

Samedi 3 Mars 2012




1.Posté par le peuple le 03/03/2012 17:34
MR SALL attend d etre en positon de besoin pour aller signer les assises nationales; Pauvre Senegal ces geans la ne sont la que pour le pouvoir , en plus c quoi ces assises c pas la constituton ou le livre saint , s il ne les respecte pas y a aucune loi qui pourra le lui imposer,
MACKY + IDY + GADIO = WADE et NIASS + TANOR + DJIBO = ABDOU DiOUF si on mets les poulains de wade et diouf quel melange de voleurs , ou va le senegal:::..

2.Posté par ZIZ le 03/03/2012 17:37
Y EN A MARRE maintenant c Y EN A ENVIE DE MACKY , gueumoulene dara vous avez failli il faut le reconnaitre , depuis votre fanane a l obelisque , de grace ne revenez pas ici a tympaniser les Senegalais ..Allez travailler c mieux pour vous

3.Posté par Makhtar le 03/03/2012 20:23
De source sûre, Macky Sall est franc-maçon. Un indice? Il porte au revers de sa veste le même pin's rubis (rouge) sur fond d'or que Niasse, Abdou Diouf, Alassane Ouatara, Idriss Déby, Blaise Compaoré, et son ministre des affaires étrangère Djibril Bassolé, Sarkozy Juppé entre tant d'autre.

A cela s'ajoute une arnaque : contrairement à ce qui se dit Macky Sall n'est pas mouride. Il a ses entrées à Touba où il dit compter des amis, dont feu Serigne Mbacké Sokhna Lo. Ce dernier n'a jamais été son guide, ais un "ami" comme le dit Macky Sall. Un indice? A-t-on jamais entendu Macky Sall dire qu'il est un talibé de Serigne Touba ou de Serigne Saliou ou encore de Serigne Mbacké Sokhna Lo ? Qui peut dire à l'heure actuelle de qui Macky Sall est le talibé parmi les marabouts mourides ?

La vérité c'est que Macky Sall est un talibé des descendants de Thierno Amadou Barro de Mbour. Il n'y a aucune honte à être leur disciple. Mais c'est honteux de le cacher parce qu'il n'ont pas de poids socio-éléctoral. C'est honteux de faire croire qu'il est mouride parce que les mourides sont réputés être le fléau de la balance électorale : où ils penchent, penche le suffrage.

S'il faut l'élire, il faudra le faire sur des bases transparentes et non sur la base de faux semblants et d'effets de manches. Attention à l'imposture. La précipitation est mauvaise conseillère.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016