Macky Sall promet une "mise en oeuvre" diligente de la réforme constitutionnelle du 20 mars 2016


Macky Sall promet une "mise en oeuvre"  diligente de la réforme constitutionnelle du 20 mars 2016
Le gouvernement prendra les dispositions nécessaires à la "mise en œuvre diligente" de la réforme constitutionnelle adoptée par référendum, le 20 mars dernier, une consultation qui a démontré "la grande maturité politique" du peuple sénégalais, a assuré le président de la République, dans son message à la nation, à la veille du 56e anniversaire de l’indépendance du Sénégal.
"En concertation avec toutes les parties prenantes, a annoncé Macky Sall dans son discours radiotélévisé, le gouvernement prendra les dispositions nécessaires à la mise en œuvre diligente de la réforme".
Selon le président de la République, cette réforme constitutionnelle vise à "consolider l’Etat de droit, approfondir nos acquis démocratiques, moderniser notre système politique et renforcer les droits des citoyens sur leurs ressources naturelles et leur patrimoine foncier".
"Si j’ai soumis la réforme par voie référendaire, privilège des sociétés démocratiques, c’est parce que le référendum est l’expression la plus achevée du libre choix des citoyens. C’est la parole du peuple faite loi", a-t-il dit.
De l’avis du chef de l’Etat, l’adoption de cette "réforme historique marque une adhésion sans appel à la volonté de modernisation de nos institutions".
Elle visait aussi le renforcement de l’équilibre des pouvoirs, l’élargissement des compétences du juge constitutionnel, la rationalisation du système des partis politiques et l’élargissement de la représentation parlementaire à la diaspora, a détaillé le président de la République.
"Dans le même esprit de réforme et de rénovation, je présiderai les 9 et 10 avril 2016 un Forum national de l’administration", a annoncé le président de la République, avant d’exprimer le souhait de voir "cet exercice d’échanges francs et critiques (…) jeter les bases d’un renouveau du service public".
Il s’agit, selon lui, de travailler pour l’avènement d’une administration "plus moderne, plus performante dans son fonctionnement, plus efficace dans ses résultats et plus accueillante à l’endroit des usagers".
Le président de la République a terminé son adresse à la nation par un appel au travail, "un impératif patriotique".
"Seul le travail nous fera avancer ; parce que le travail, c’est ce qui fait vivre nos foyers ; le travail, c’est ce qui fait vivre nos villes et nos campagnes ; le travail, c’est ce qui fait vivre la Nation, consolide notre liberté et conforte notre souveraineté nationale", a déclaré Macky Sall.
Dimanche 3 Avril 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :