Macky Sall invité à se mettre "dès maintenant" au travail


Macky Sall invité à se mettre "dès maintenant" au travail

Le Réseau des cadres de la commune de Fatick (RECACOF) invite le président nouvellement élu Macky Sall à s’attaquer "dès maintenant" au travail en demeurant à l’écoute des populations pour "réaliser ce qui est promis".

‘’Le réseau invite, dès maintenant, au travail, appelle le président Macky Sall et ses alliés politiques à demeurer à l’écoute des préoccupations des populations sénégalaises, en ayant comme viatique qu’en politique non politicienne, il faut promettre ce qui est réalisable, mais surtout réaliser ce qui est promis’’, lit-on dans une déclaration rendue publique par cette structure.

‘’Le réseau tient, en particulier, à féliciter chaleureusement le président Macky Sall dont l’éclatante victoire est et demeure, au-delà de tout, le résultat de sa vision, de sa haute idée du Sénégal, mais surtout de ses compétences et mérites personnels’’, poursuit le texte.

Candidat de la coalition "Bennoo Bokk Yaakaar", Macky Sall a remporté l’élection présidentielle de dimanche dernier, au second tour, avec 65,80% des suffrages, contre 34,20% pour son rival Abdoulaye Wade, selon les résultats provisoires publiés mardi après-midi par la Commission nationale de recensement des votes, siégeant à la Cour d’appel de Dakar.

Le REACAFOF ‘’remercie et félicite, vivement, le peuple sénégalais pour sa maturité, son comportement républicain, sa culture profondément démocratique par son vote massif, libre, transparent, et pour son choix pertinent’’.

Macky Sall a obtenu 1.909.244 voix sur les 2.901.800 suffrages valablement exprimés. Abdoulaye Wade a eu 992.556 voix.

Le réseau ‘’se réjouit, au demeurant, de la posture du candidat Abdoulaye Wade pour avoir été un bon perdant, en acceptant, très tôt, sa défaite, évitant ainsi à notre pays des soubresauts inutiles et lui assurant un espace politique pacifié’
APS

Mardi 27 Mars 2012




1.Posté par Bnd le 27/03/2012 19:09
Ce REACACOF ne représente absolument rien et n est qu un regroupement d'opportunistes de la première heure.
Qui ést l' instigateur ? IL s agit de Abdou Ngning, ancien DG de l APS, limoge au début de l alternance pour des raisons obscures dit t on. Il avait émigre aux USA et voila par quel baguette magique il est revenu au Senegal
Pour monter ce machin , uniquement pour son simple profit! Ça ne passera pas , MAcky n a pas besoin de ça, il a suffisamment de cadres autour de lui , pour succomber a cette forme de chantage. Les cadres de Fatick
Peuvent se regrouper il est vrai, mais pour le developpment de la ville, et sans connotation politique. On l a entendu au Radisson ,parler de soutien a MAcky, pas de sectarisme mon vieux, va te reposer . On n est pas dupe, on comprend bien ton jeux
Un cadre de Fatick

2.Posté par Agent XXX le 27/03/2012 19:26
Je vous felicite profondement du fond de mon coeur Mr. le president Macky Sall et felicite le peuple du Senegal. Les senegalais sont tres murs et devoues á leure souverainite. Un ennemis interieur fait toujours plus mal que celui de l exterieur. Wade et son clan etaient devenus de vrai ennemis du Senegal et ce Waliyou de Iblis qui est Bethio Thioune a voulu leur soutenir, eh bien Dieu est Juste, Puissant et Sage.

Un president incarne l unite nationale et ne doit servir que les interets du peuple. Macky soit un bon serviteur du peuple et avec la volonte de Dieu le peuple te recompensera plus que tu imagines. Soit un president de la realite et confond toi avec la realite du peuple, soit inclusif et non exclusif et respecte les lois du pays et fait les respecter par tout le monde.

Tout ce que nous vivons je l avais predis depuis longtemps sur Dakaractu et Seneweb. Le present est bon et l avenir sera radieuse, donc jeunesse du Senegal soyez patient et tout viendra chez vous bientot.

Agent XXX

3.Posté par A.Mactar le 28/03/2012 09:36
Du courage,Gunnar Jarring,vous avez bien le droit de délivrer des encouragements au nouveau Président ,eu égard à l'honneur fait par DIEU à un frére que cible l'immense espoir de ses compatriotes, mais aussi au regard des défis robustes qui se dressent devant le destin national.Nul encouragement d'ou qu'il vienne n'est de trop aux fins de charrier toutes les énergies et secréter le dépassement requis pour que le nouvel élu soit à la hauteur de sa mission historique.C'est un peu mal connaitre Abdou Gningue à qui ses amis avaient attribué le surnom du teigneux médiateur des Nations Unies Gunar Jarring,que de critiquer son élan d'homme conciliant ,dynamique qui refuse justement de se cloisonner et de se confiner en spectateur dans" le buisson de la retraite"



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016