Macky Sall fustige la politique agricole du gouvernement


Macky Sall fustige la politique agricole du gouvernement

Le candidat Macky Sall a fustigé la politique agricole du gouvernement, vendredi à Sagatta (département de Kébémer), soutenant que celui-ci qui n’arrive pas à comprendre que le développement du Sénégal passe forcément par l’agriculture.

‘’C’est un secteur qu’on doit moderniser en dotant les cultivateurs de machines, de tracteurs, d’intrants, d’engrais en suffisance et, les appuyer dans la vente de leurs récoltes, afin que le Sénégal puisse devenir prospère’’ a-t-il dit, lors d’un meeting.

Le candidat Sall a indiqué qu’il avait constaté que les cultivateurs ont d’énormes problèmes, surtout dans le département de Kébémer, composé à majorité d’agriculteurs.

Selon lui, ’’on s’est rendu compte que le gouvernement n’a rien fait pour les agriculteurs d’ici et des autres départements du Sénégal’’.

‘’Je pensais qu’un chef d’Etat, quel que soit le manque de réalisations dans son pays, ne pouvait laisser en rade son terroir natal’’, a relevé Macky Sall, ajoutant qu’Abdoulaye Wade ’’n’a rien fait à Kébémer, ni pour l’agriculture, ni pour l’élevage, encore moins pour l’emploi des jeunes’’.

‘’Il n’a rien fait, en termes de développement, qui puisse valoriser ce département en particulier et le Sénégal en général’’, a expliqué le leader de l’Alliance pour la République (APR).

Pour palier ces manquements, il a dit qu’il envisage, à travers son programme ‘’Yoonu yokute’’, de procéder à ’’une réforme du système foncier pour légiférer sur les terres à attribuer au secteur de l’agriculture et aux éleveurs’’.

‘’Je mettrai en place un fonds de garantie et d’investissement prioritaire pour appuyer les populations qui veulent un crédit pour travailler et sortir de la pauvreté’’, a assuré Macky Sall.

‘’Je vais augmenter le crédit agricole pour que tous ceux qui s’adonnent à l’agriculture du côté de Lompoul et ceux qui font la culture de l’oignon du côté du fleuve puissent avoir des magasins de conservation. Des pistes de production seront construites pour les aider à avoir de la valeur ajoutée, afin de mieux écouler leurs produits’’, a dit l’ancien Premier ministre.

Selon lui, ’’ces pistes de production auront beaucoup plus d’utilité que la construction de tunnels comme celui de Soumbédioune et qui ne sert à rien du tout’’.

Il a salué la chaleur de l’accueil qui lui a été réservé, indiquant que cela prouve que ’’la majorité est en train de changer dans le département de Kébémer’’.

APS

Samedi 11 Février 2012




1.Posté par Marguerite SOCK, Thies le 11/02/2012 01:30
En tout cas, ce Macky Sall va finir par avoir raison sur le reste de l'Opposition réunie autour du cartel des dinausaures du M23. En refusant de battre campagne comme il le faut et de combattre Wade sur le terrain, les leaders du M23 font le jeu du président sortant. Je ne suis pas de son camp mais Macky Sall a l'intelligence de confronter les réalités du terrain. Je crois que l'Opposition doit être conséquente avec elle même en boycottant carrément le scrutin

2.Posté par sonhibou le 11/02/2012 10:06
La démocratie est un système dans lequel les citoyens votent pour désigner des gouvernants sur la base d'un programme leur indiquant les intentions des gouvernants,certaines études ont montré que la probabilité qu’un programme corrigé fonctionne comme avant la correction est seulement de cinquante pour cent,et faire parler un homme politique sur ses projets et son programme, c’est comme demander à un garçon de restaurant si le menu est bon. Les partis politiques c’est quand même l’art d’occuper le pouvoir quel que soit le programme et de piquer les idées des autres pour les appliquer si on voit qu’elles marchent.
Et quoi qu on puisse dire le candidat MACKY SALL a su de justece a se demarquer du m23 et battre campagne afin de proposer son programme.VIVE MACKY SALL



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016