Macky Sall au Gabon : "Je ne suis pas Dieu!"


Macky Sall au Gabon : "Je ne suis pas Dieu!"
En meeting hier au Gabon, Macky Sall a fait des confidences qui ont fait résonner la salle : «Duma Yala, nitt kessé la» (je ne suis pas Dieu, mais une simple personne), a t-il balancé après avoir raconté une petite anecdote. Selon le Président, un sage lui avait dit ceci : «Quand tu seras président, ne soit pas un président qui, quand il se trompe, les gens disent ‘’Astafiroulah’’». Macky Sall de dire : «Je suis un être humain, je peux me tromper. Et quand je me trompe, je le reconnais et j’essaie de corriger en écoutant les gens. Mes collaborateurs doivent comprendre cela».

Restons avec le Président Macky qui, sitôt arrivé au Gabon, a commencé, sa visite de travail et d’amitié au Gabon par Franceville, au Sud-Est du pays où il est allé rendre un hommage à l’ancien Président gabonais, Omar Bongo Ondimba qui a dirigé le Gabon de 1967 à 2009. En effet, l’avion présidentiel sénégalais en provenance de Dakar s’est posé à Franceville, à 650 km, au Sud-Est du Gabon. Le numéro un sénégalais, accueilli à l’aéroport international de Franceville par Ali Bongo Ondimba, s’est tout de suite dirigé vers le luxueux mausolée Omar Bongo Ondimba, inauguré le 02 décembre dernier.

Après le dépôt d’une gerbe de fleurs, le Président sénégalais, comme Ali Bongo Ondimba, le président gabonais, a dit des prières pour le repos de l’âme d’Omar Bongo Ondimba, ce grand dirigeant africain qui a profondément marqué son époque. Macky Sall a signé le livre d’or pour marquer son passage dans ce lieu historique qui abritera dans les prochains jours une bibliothèque et un musée.

«Je suis impressionné par ce mausolée et je remercie le président Ali Bongo Ondimba de m’avoir permis de rendre hommage à ce grand homme», a déclaré le Président sénégalais qui est le tout premier dirigeant du continent à visiter ce mausolée. «Ce n’est pas un hasard que Macky Sall deviennent le premier chef d’Etat africain à visiter ce mausolée car, tout le monde connait l’excellence des relations qui ont toujours existé entre nos deux peuples», a dit Ali Bongo Ondimba. Avant que les deux chefs d’Etat ne prennent le même avion pour Libreville où se poursuit la visite du numéro un sénégalais.
Mardi 9 Décembre 2014
Dakaractu




Dans la même rubrique :