"Macky Sall a fini d'instaurer une justice de haine et de revanche. Mais (...)" dixit Oumar Faye


"Macky Sall a fini d'instaurer une justice de haine et de revanche. Mais (...)" dixit Oumar Faye
Tard dans la soirée, le tonitruant leader de "Leeral Askanwi" a joint Dakaractu afin, dit-il, "de faire part du cri du cœur d'un homme indigné par l'instrumentalisation de la justice." Invité à être explicite, Oumar Faye met en exergue à titre d'exemple, ce que d'aucuns appellent "le cas Karim Wade", allusion faite à l'arrêt rendu récemment par la Cour de Justice de la Cedeao.

A ses yeux, " en ces moments éprouvants pour le commun des Sénégalais, sans progrès notable", le régime est tenu de respecter le verdict rendu par la Cedeao, c'est à dire lever sans sourciller l'interdiction de sortie du territoire.
Qualifiant de forfaiture minutieusement orchestrée par des hommes au sommet de l'Etat, Oumar Faye de conclure pour asséner : "Macky Sall a fini d'instaurer une justice de haine et de revanche. Mais, il ne doit pas perdre de vue que son magistère n'est pas éternel. Il sera succédé par A ou B, et son successeur pourra lui rendre la monnaie de sa pièce". Non sans se poser la question de savoir qu'est-ce qui différencie le cas Wade fils à celui d'Idrissa Seck, accusé lui aussi, en son temps, d'enrichissement illicite? Une manière de dénoncer la procédure jusque-là empruntée...
Lundi 22 Juillet 2013




1.Posté par Paul Kane le 22/07/2013 07:39
Merci !!! Au moins quelqu'un de la société civile qui ose dire la vérité !!!! Tous les autres on la bouche cousue car ils partagent le gâteau.

2.Posté par Paul Kane le 22/07/2013 09:43
ça c'est le sénégal de Macky sall

3.Posté par Oumar DIOP le 22/07/2013 14:18
Ce type n'est pas de la société civile. Il est lui seul le mouvement qu'il incarne et on ne lui connait pas de qualité intellectuelle.....

4.Posté par ousmane le 25/07/2013 23:23
Il porte très mal le nom de son mouvement car la souffrance du peuple vient de l'accaparement de ses deniers par ces opportunistes. Quand a Idrissa Seck, sont cas est très différent
de celui de Karim car il a été blanchi par la justice de Ablaye Wade.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016