DAKARACTU.COM

Macky Sall : ‘’Mon invitation témoigne de l’excellence des relations entre nos deux pays’’

Le président de la République du Sénégal, Macky Sall, a souligné, lundi à Banjul, que sa présence à la célébration du 48-ème anniversaire de l’accession de la République de Gambie à la souveraineté internationale démontre l’excellence des relations séculaires entre les deux pays.


Macky Sall : ‘’Mon invitation témoigne de l’excellence des relations entre nos deux pays’’
Invité d’honneur de la 48-ème fête de l’indépendance de la Gambie, le chef de l’Etat, accompagné d’une dizaine de ministres, a soutenu que ‘’cette invitation témoigne des bonnes relations entre nos deux pays qui ne doivent jamais entrer en conflit’’.
 
‘’L’amitié et la fraternité entre les peuples sénégalais et gambiens seront renforcées à travers la concorde entre les deux peuples et gouvernements, la consolidation de l’unité africaine’’, a indiqué M. Sall qui a relevé ‘’la pertinence de la diplomatie de proximité, du bon voisinage’’.
 
‘’La construction en vue du pont devant aider à désenclaver le Sud du Sénégal sera une parfaite illustration de la volonté de consolidation de la Sénégambie des peuples, d’une Sénégambie économique’’, a soutenu Macky Sall qui a regagné Dakar, peu après le défilé.
 
Il a suivi la parade militaire, paramilitaire et de la jeunesse gambienne à la place de l’Indépendance.
 
Un défilé des Forces armées, des élèves dont ceux du lycée sénégalais de Banjul accompagné par la fanfare militaire a mis fin à une cérémonie qui aura duré un peu plus d’une heure d’horloge après le top de départ donné par le chef de l’Etat gambien tout de blanc vêtu, canne, exemplaire du Coran et chapelet à la main. 

APS




Lundi 18 Février 2013
Notez


1.Posté par ARTICLE EXPLOSIF! le 18/02/2013 16:01
LES 4 V DES NOUVEAUX TYPES DE ‘’MARRE-A-BOUT’’!

Le Sénégal par le passé » a connu de Grands Hommes qui ont su planter le drapeau de l’Islam. Ils étaient armés de courage mais surtout de foi. Mais de nos jours, on constate le contraire. Des personnes malhonnêtes doublés d’escrocs de renommé international se font passés pour des ‘’MARRE-A-BOUT’’. Sous prétexte qu’ils sont Fils ou petits fils. Ce cirque a assez duré au Sénégal et il est grand temps de dire basta à ces conneries.

On voit des gens qui pendant leurs jeunesses déviergent toutes les jeunes filles du quartier car disposant d’une fortune mais arriver à un certain âge ils prennent un chapelet et portent de très grands boubou et deviennent subitement des ‘’Anes de DIEU’’. Ils effacent d’un coup tous les péchés qu’ils ont commis et oublient de facto toutes les jeunes filles qu’ils ont brisées par leurs mensonges. Arrivé à l’âge de 40 ans ils prennent une adolescente pas n’importe laquelle comme épouse. Mais ils ne s’en arrêteront pas à elle, car la Viande Fraîche est leur raison d’être.

A la surprise générale ils commencent à animer des débats religieux pour exalter les sois disant exploits de leurs grands-pères. Même si c’est vrai que leur grand-père a certes beaucoup fait pour l’islam mais il n’était qu’un homme, ni plus ni moins. Mais ils le mystifient en racontant des épopées qui amènent les pauvres à commettre des scènes d’hystéries. Alors que la grande partie de leurs propos relèvent du mensonge !

Ces MARRE-A-BOUT oublient que même le petit féticheur malien est capable de faire des exploits. Au lieu d’orienter leurs disciples vers l’ISLAM ou le prophète Mohamed(PSL) ils répètent les épopées de leur grand-père. A force de mentir ils finissent toujours par convaincre ceux qui les écoutent. C’est comme la dame qui va voir un féticheur qui en sacrifiant une poule lui montre des ‘’miracles’’. Elle finit toujours par croire à ce féticheur qui pourtant ne fait qu’utiliser des djinns.

Ces MARRE-A-BOUT sont des êtres plus qu’ordinaires car ils mangent, pétent, chient et baisent comme tout le monde. Si tel n’est pas le cas donnez-moi l’exemple d’un MARRE-A-BOUT qui ne peut rester un jour sans aller aux toilettes ! Ils sont plus qu’ordinaires car ils sont des obsédés sexuels tous ceux qui les intéressent c’est la Viande Fraîche. La preuve ils ont au minimum 2 épouses sans oublier ceux avec qui ils ont divorcé et ceux avec qui ils couchent loin des yeux. Mais cela ne me surprend guère si on sait que ‘’leur-dieu’’ a eu plus de 50 enfants. Il n’était ni plus ni moins qu’homme certes qui a beaucoup fait pour l’islam mais qui a eu à pécher comme tout citoyen normal. Car il avait plus de 4 épouses et donc la majorité de ses enfants sont nés hors mariages, je ne dis pas que c’est de l’adultère ! Et ne me dites surtout pas qu’il a obtenu tous ses enfants par le biais d’un chapelet il a travaillé et dur même pour les avoir. Il faut arrêter des mystifier des gens qui ont péché car ils ne sont pas DIEU.

Ces MARRE-A-BOUT sont devenus arrogants, prétentieux alors qu’ils sont plus proches de SATAN que Dieu. Et ils font croire aux pauvres Sénégalais que la clé du paradis est entre les mains de leur grand-père. Ce sont des balivernes que de tenir de tels propos. Ils font croire aussi à leurs talibés que le sol de leurs villages est bénit. Une fois enterrée là-bas vous avez de très grande chance de ne pas aller en enfer. Qu’ils sont comiques ! Mais pour qui se prennent ces gens ?!

LIRE LA SUITE SUR: www.senegal60.com

2.Posté par Deugg gui le 18/02/2013 17:43
Il n'aurait jamais dû y aller. Babacar Diagne aurait suffi...



Dans la même rubrique :