Macky Sall : "La capacité de pardon de Nelson Mandela est une leçon de vie"


Macky Sall : "La capacité de pardon de Nelson Mandela est une leçon de vie"
Cape Town ( Afrique du Sud), 26 oct (APS) - Le président de la République, Macky Sall a retenu, mercredi à la fin de sa visite à la prison de Robben Island, devenue musée, que "la leçon de vie la plus importante qu’il faut retenir de l’apartheid, c’est cette capacité de dépassement et de pardon de Nelson Mandela".
 

"Face à une telle bêtise humaine, il a fallu une grande capacité de résistance, d’abord pour survivre dans ces conditions mais mieux Mandela a fait preuve, avec ses compagnons, d’une générosité lorsque le moment de libération a sonné et lorsque l’Afrique du Sud a connu la fin de l’Apartheid" a souligné Macky Sall.

Le premier président noir de la République d’Afrique du Sud, Nelson Mandela a été incarcéré pendant 18 ans dans la prison de Robben Island, aujourd’hui transformée en musée.

"D’abord c’est l’émotion qui m’étreint lorsque j’ai atterri sur l’île de Robben Island avec la délégation qui m’accompagne. C’était le dernier acte de la visite d’Etat que j’effectue en Afrique du Sud. Cette visite ne pouvait pas manquer pour nous rappeler des souvenirs et surtout retracer le combat très difficile du peuple sud africain pour la liberté" a ajouté le Président Sall.

"Face à un régime d’apartheid qui est un régime de négation des droits des Noirs tous les leaders de l’ANC on payé au prix de leur liberté, parfois même au prix de leur vie dans des conditions que nous venons de voir qui sont la matérialisation de la cruauté humaine" a fait remarquer Macky Sall.

"Le Président Mandela a su pardonner à tous ceux qui l’ont mis dans ces conditions, tous ceux qui l’ont offensé. Cette capacité de pardon, de dépassement c’est aussi la leçon la plus importante qu’il faut retenir de l’apartheid. C’est vrai l’homme peut être un loup pour l’homme à travers la répression aveugle, des condamnations dans ces conditions extrêmes mais l’homme peut également être le remède de l’homme" a analysé le président Sénégalais.

"Nous avons visité sa cellule, les conditions misérables dans lesquelles il a vécu 18 ans dans une toute petite cellule de 2 mètres carrés et être capable de dépassement et de pardon" a ajouté Macky Sall qui a terminé mercredi une visite d’Etat de 72 heures en Afrique du Sud.

Et l’hôte du Président Jacob Zuma de poursuivre : "Il a résisté, il a écrit et ils ont pu communiquer entre prisonniers. Ils ont été finalement victorieux devant une telle forteresse. C’est une leçon de vie que nous devons aussi apprendre et apprendre aux générations futures".

"Au moment où je m’apprête à quitter l’Afrique du sud, je tiens à remercier le Président Jacob Zuma qui lui-même a passé dix ans de sa vie dans cette prison" a-t-il lancé.

APS
Jeudi 26 Octobre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :