MOUSTAPHA SYLLA ( maire de Niakhène) : « Le Ubi tey , jang tey est une réalité chez nous depuis deux années! »


La commune de Niakhène est certaine de démarrer les cours dès la rentrée des classes. C’est du moins ce qui ressort de la déclaration du maire de la commune. Moustapha Sylla qui remettait aux écoles et daaras de sa localité des fournitures, sous la présence du sous-préfet et de l’inspecteur de l’enseignement et de la formation de Tivaouane, assure avoir satisfait aux demandes formulées en dégageant une enveloppe de 5 millions de francs.  «  S’il ne dépendait que de nous, le Ubi tey, jang tey sera, encore une fois, une réalité à Niakhène. Je tiens à le dire sous le contrôle du sous-préfet, que cela fait deux ans que ce programme est effectif chez nous. Pour cette année, nous avons augmenté la dotation. Pour les 8 écoles élémentaires, nous avons cherché l’ensemble des fournitures de classe dont les élèves ont besoin du cours initial au cours moyen 2ème année. Le parent n’aura pas besoin d’acheter ne serait-ce qu'un stylo pour son enfant. Pour les daaras qui sont une quarantaine, nous leur avons octroyé 400 exemplaires du livre Saint musulman et 160 nattes ».

 

Moustapha Sylla de confier que les écoles de sa commune ont été déjà désherbées avec l’appui des équipes de navétanes. Ces dernières ont, d’ailleurs, déroulé dans l’après-midi du samedi, la finale de la coupe du maire avec une enveloppe financière d’1 836 000 francs. L’édile s’est engagé à trouver des partenaires pour l’érection d’un stade municipal...
Dimanche 2 Octobre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :