MOUSTAPHA GUÈYE CANDIDAT À LA PRÉSIDENCE DU CNG

Le champion de lutte à la retraite, Moustapha Guèye, est candidat à la présidence du Comité national de gestion de la lutte, au cas où Alioune Sarr, l’actuel président, n’occuperait plus ce poste.


’’Donc si Alioune Sarr quitte, je vais déposer ma candidature’’, a dit Guèye dans un entretien publié dans le quotidien spécialisé Sunu Lamb.

Moustapha Guèye qui est par ailleurs directeur technique de l’écurie de Fass a précisé toutefois que tant que le patron actuel de l’instance dirigeante est en place, il n’est candidat à rien.

’’Tant qu’il y aura le président Alioune Sarr à la tête du CNG, je ne vais jamais me positionner’’, a-t-il précisé au sujet de celui qui dirige la structure d’exception depuis les années 90.

’’J’ai un beau palmarès et j’ai fait beaucoup de choses dans l’arène’’, a-t-il dit précisant que beaucoup de lutteurs veulent présider aux destinées de la structure qui gére leur discipline.

’’Les lutteurs aspirent à diriger le CNG car ils pensent que toutes les disciplines confondues, certains présidents ont été des pratiquants’’, a-t-il par ailleurs ajouté.

SD/OID 
Jeudi 24 Mars 2016
Dakaractu




1.Posté par Yakhouba FALL le 24/03/2016 13:38
M Sarr fait jusqu'ici un très bon travail à la tête du CNG, un travail que tous les amateurs de lutte avec frappe apprécie bien à sa juste valeur. Au cas, en effet, où il ne serait pas candidat, nous croyons que Tapha Gueye serait un très bon candidat pour lui succéder. Il est pour nous un des lutteurs si non le plus talentueux et le plus technique que l'arène sénégalaise n'est produit jusqu'ici. Dommage qu'il n'est pas resté très longtemps dans la lutte et a connu une fin de carrière " hâtive " . Je ne suis pas un supporteur de l'écurie de Fass mais sympathise pour cette écurie, pour les grands lutteurs qu'il produit, son encadrement et ses supporteurs qui apportent toujours ce grain de sel, cette animation dans l'arène à l'occasion des matchs de lutte.



Dans la même rubrique :