MOUSTAPHA GAYE SOUHAITE REMPILER AVEC LES LIONNES SUR LA BASE D’OBJECTIFS PRÉCIS

L’entraîneur de la sélection féminine de basketball du Sénégal, Moustapha Gaye, a fait part à l’APS de son souhait de reprendre les rênes de l’équipe nationale féminine, sur la base d’objectifs ’’clairs’’ qui lui seraient assignés.


MOUSTAPHA GAYE SOUHAITE REMPILER AVEC LES LIONNES SUR LA BASE D’OBJECTIFS PRÉCIS
"Je suis un Sénégalais et je suis partant pour occuper le poste, parcequ’on doit continuer à travailler pour notre pays" a-t-il déclaré, se disant "toujours à disposition" du Sénégal.

 La Direction technique nationale du Sénégal, dirigée par Magatte Diop, avait annoncé récemment la fin des contrats de tous les sélectionneurs nationaux, des postes qui devront être pourvus "bientôt".

Moustapha Gaye, qui avait conduit l’équipe nationale féminine au sacre continental lors de la dernière édition de l’Afrobasket féminin, en 2015, souhaite que "des objectifs clairs" lui soient assignés, dans l’éventualité d’un retour sur le banc des Lionnes.

De cette manière "on saura ce que le Sénégal devra produire lors des prochains jeux olympiques", prévus à Rio, où les Lionnes seront de la partie après 15 ans d’absence, a-t-il indiqué.

 En attendant, il soutient avoir "une cartographie des joueuses susceptibles de prendre part à la prochaine préparation", mais ne compte "pas plonger sans des objectifs clairs" de la part de la Fédération sénégalaise de basket-ball.

"Je n’ai pas envie de plonger comme ça. Il faut que l’on nous dise ce que l’on cherche et ce que l’on veut, pour qu’on soit plus pointu dans notre travail", a-t-il déclaré.

Il dit souhaiter faire de Rio 2016 (5-21 août) "une étape pour le prochain Afrobasket, comme on avait utilisé les Jeux africains pour l’Afrobasket 2015".

 "Il nous faut un objectif clairement fixé par la Fédération et l’on pourra à ce moment plonger et parler concrètement d’effectif, mais aussi de plan-programme et de préparation", a insisté Moustapha Gaye, président de l’association des entraîneurs de basketball.

Le technicien renseigne avoir "repris le contact de manière informelle avec certaines joueuses ciblées mais qui n’étaient pas de l’aventure de Yaoundé’’, lors du dernier Afrobasket.

 "J’ai repris le contact avec certaines des filles ciblées mais qui n’étaient pas à Yaoundé, pour voir leur état d’esprit et également leur engagement. Mais c’est vraiment informel, parce que pour le moment, rien n’est encore décidé", a-t-il relevé, en allusion à son retour à la tête des Lionnes du basket, avec lesquelles il a remporté deux fois le titre de champion d’Afrique.

ABK/BK
Mercredi 20 Janvier 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :