MODERNISATION DE LA COMMUNE DE YOFF : Lancement de trois projets-phares


Dans le cadre de la démarche participative et du processus de développement de la commune de Yoff, le maire de la localité, Abdoulaye Diouf Sarr, a présenté cet après midi jeudi 7 janvier 2016, trois projets phares, concrétisant la promesse faite aux populations lors des élections locales de 2014 dans son projet de mandature pour Yoff.
Il s'agit dans ce grand projet pour le village lébou, après le quai de pêche déjà réalisé, de la rénovation du stade municipal qui était dans un état de délabrement très avancé et dont le projet est déjà ficelé. N’ayant pas d’espace public, la mairie a décidé, dans le cadre de l’amélioration du cadre de vie, de mettre en place  une zone d'épanouissement et de loisirs pour les jeunes, les femmes et toute la population qui n'en disposaient pas jusque là. « Ce projet va véritablement améliorer le cadre de vie à Yoff », a déclaré le maire de cette commune d’arrondissement. Avant d’ajouter : « l’entreprise va démarrer bientôt les travaux ». Et enfin  la voirie qui fait partie du projet global de l’État du Sénégal dont les travaux seront exécutés par l'Ageroute.  Les travaux de cette voirie vont démarrer avant la fin du mois courant. Le tout permettra à cette commune d’avoir un visage plus moderne. Abdoulaye Diouf Sarr qui présidait hier une réunion de présentation de la mise en œuvre du projet de modernisation de la commune de Yoff, a indiqué qu'il s'agit d'un financement conjoint entre la commune de Yoff et le Gouvernement du Sénégal à travers l'Agetip. Ainsi, 600 millions F CFA seront mobilisés pour la construction du complexe sportif. Il sera aménagé un forage dans l’enceinte du stade pour l'arrosage du gazon naturel prévu pour le terrain de football. Dans le planning de l’entreprise, les travaux sont prévus pour huit mois. Toutefois, le maire a souhaité l'accompagnement par la population de Yoff dans l'accomplissement cette mission citoyenne.
Parlant de la réduction du mandat du chef de l’État, Macky Sall, ce dernier a fait savoir que « ce débat ne se pose pas en termes d’action, mais en termes de respect du processus constitutionnel » qui devra nous amener à un résultat. « Il ne faut verser dans le jeu politicien, le président de la République est en train de tout faire pour respecter sa promesse », ajoutera-t-il...
Jeudi 7 Janvier 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :