MISE EN VENTE DE RIZ IMPROPRE A LA CONSOMMATION : Bocar Samba Dièye en liberté « surveillée », son fournisseur indien à Rebeuss


MISE EN VENTE DE RIZ IMPROPRE A LA CONSOMMATION : Bocar Samba Dièye en liberté « surveillée », son fournisseur indien à Rebeuss
Le célèbre importateur de riz, Bocar Samba Dièye, est à nouveau dans un imbroglio judiciaire. L’opérateur économique a été hier inculpé pour mise en vente de produit impropre à la consommation, notamment du riz. Toutefois, il a été placé sous contrôle judiciaire. Il a eu plus de chance que son fournisseur Indien. Ce dernier a été placé sous mandat de dépôt après son inculpation par le juge du deuxième cabinet d’instruction.
Bocar Samba Dièye et son coïnculpé ont été déférés au parquet depuis vendredi. Ils ont été arrêtés par la brigade de recherches de Faidherbe.
A l’origine de leur arrestation, une affaire de riz d’une quantité de 2 000 tonnes que l’opérateur économique a acheté auprès de l’Indien qui en avait importé 40 000 au Sénégal. Après une journée passée à la cave du palais de justice Lat Dior, l’importateur sénégalais a été libéré le vendredi après-midi et convoqué pour hier lundi. Même s’il a recouvré la liberté, ses proches s’interrogent et ne comprennent pas les raisons de la poursuite. Ils expliquent leur étonnement par les résultats effectués par le contrôle économique. A les en croire, les contrôleurs ont dit qu’il n’y avait rien à signaler (RAS) et que le riz n’avait aucun problème. D’autre part, ils ne comprennent pas que Bocar Samba Dièye soit le seul à être poursuivi, alors que d’autres commerçants ont acheté de ce même riz auprès de l’Indien. Quoi qu’il en soit, l’importateur, dit « EnQuête », a clamé son innocence et se dit même surpris par cette affaire.
Mardi 12 Avril 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :