MIMI TOURE A KAOLACK - La convergence des cadres Républicains peu emballée


MIMI TOURE A KAOLACK - La convergence des cadres Républicains peu emballée
C’est à peine si la venue annoncée de Mimi Touré n’a pas créé une crise d’hystérie au sein de l’Apr. L’ex-Premier ministre ferait-elle peur ? Pour Omar Bâ, responsable politique et membre de la Convergence des Cadres, elle n’est ni opportune ni nécessaire. Au moment où l’Aprodel de Moussa Fall souhaite à la nouvelle responsable politique de Kaolack la bienvenue, d’autres voix s’élèvent pour la tacler. À en croire Omar Bâ « l'APRODEL n’a pas l’envergure d’un parti politique et devrait se confiner à un statut de mouvement de soutien au profit de Mimi ». Ce soutien, dit-il, ne vaut pas grand chose politiquement parlant. « Moussa Fall est mal placé pour se prononcer sur cette question » fulmine-t-il. Omar Bâ de ranger dans le même ordre d’idées le soutien manifesté par certains jeunes de la Cojer à l’endroit de Mimi Touré.

 « Ceux qui accusent les responsables et ceux qui les manipulent ne nous trouveront que sur le terrain de la massification que nous avons l’habitude d’emprunter. Nous nous  employons depuis la création de l’Alliance pour la République à la consolidation de ce parti. Nous ne trouvons pas que l’arrivée de l’ex Premier ministre peut influer sur la majorité des militants de l’APR au niveau de Kaolack. Nous ne souffrons pas de responsable et nous avons toujours gagné Kaolack sans tambour ni trompette ». Par rapport à ces sorties réfractaires à leur leader, des proches soupçonnent la main de certains responsables locaux et mijotent une riposte à la hauteur des attaques.
Mercredi 18 Mai 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :