MEURTRE DE MASSAR BA EN ARGENTINE : La piste du règlement de comptes se précise


MEURTRE DE MASSAR BA EN ARGENTINE : La piste du règlement de comptes se précise
Du neuf dans l’affaire Massar Ba du nom du représentant des Sénégalais en Argentine sauvage- ment assassiné il y a de cela quelques jours. Selon les informations de Libération, les enquêteurs explorent la piste d’un règlement de comptes et pour cause. Au fil des ans, Massar Ba qui vivait en Argentine depuis 1995, s’est fait beaucoup d’ennemis sur place à cause de son engagement ferme contre l’injustice. Tenez, il vivait dans une maison collective avec d’autres Sénégalais pour la plupart des marchands ambulants.
Le 4 février dernier, Massar Ba a eu une vite altercation avec leur logeur qui a voulu augmenter le prix du loyer. Face au refus de ce dernier, qui était en première ligne chaque fois qu’il fallait défendre les intérêts des Sénégalais vivant à Buenos Aires, le logeur a adopté la méthode dure en les jetant dans la rue. N’empêche, Massar Ba qui considérait cette démarche illégale avait clairement dit au gars qu’il allait porter l’affaire devant la Justice. Au-delà, il a participé à plusieurs marches pour dénoncer le racisme mais aussi le mépris dont étaient victimes les marchands ambulants africains. Ceci explique t-il cela ?
Jeudi 24 Mars 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :