MESSIEURS LES « WANTED »: Pourquoi cherchent-ils refuge à Touba ?


MESSIEURS LES « WANTED  »: Pourquoi cherchent-ils refuge à Touba ?
Ils sont des délinquants célèbres comme Soriba Kouyaté , musicien-voleur , feu Abatalib Samb alias Ino , A. Diakhaté dit Boy Nar  … des hommes d’affaires en maille avec la justice tels Cheikh Mbaye , Khadim Bousso , Moustapha Yacine Gueye  … des hommes politiques recherchés à l’image de Modibo Diop , Baila Wone , Bara Gaye … tous sont venus ou passés à Touba pour échapper à la justice . Pourquoi l’idée leur viennent-ils tous à courir vers la cité de Bamba  ? Un « Oustaz » donne la réponse .

Ils pensent tous que venir à Touba les exempteraient de poursuites judiciaires ou de prison . Du temps de Serigne Fallou , beaucoup ont , peut-être réussis en cherchant refuge auprès du Saint homme . Le second Khalif de Touba était , en effet , réputé être un sauveur . Seulement , depuis les choses ont beaucoup évolués surtout avec l’arrivée de Serine Abdou Lahad qui recommandait que soient châtier les fauteurs de troubles . La clémence est revenue avec Serigne Saliou Mbacké . Les « refugiés » n’ont pas toujours été aussi chanceux les uns que les autres .

Délinquants en quête de refuges à Touba

Ils resteront à jamais gravés dans la mémoire des Sénégalais . La bande à Ino et Alex qui a semé la terreur dans le pays sont tombés entre le filets des limiers
le 20 février 2001 vers Rosso Béthio après trois tentatives réussies d’évasion de la prison de Reubeuss . Ils y  étaient incarcérés depuis plus de 12 ans ..Alioune Abatalib Samb né le 10 mai 1977 à Yeumbeul était le chef de bande et sans doute le plus célèbre de tous . La plupart de sa jeunesse , il l’a passée à Mbacké où il a fréquenté l’école primaire Mame Cheikh Ibra Fall .Très timide , son maitre le surnomma « Innocent » . La vie de l’homme devait , toutefois , très vite basculer à cause de mauvaises fréquentations . Hâtivement recherché par la police , Ino passera au moins deux semaines à Touba pour échapper à la traque . Un de ses acolytes aura ce même flair de poser ses baluchons à Touba . Il s’agit de Abdoulaye  Diakhaté diy Boy Nar . L’homme facilement reconnaissable par son importante chevelure déambulait entre Touba et Mbacké avant de rejoindre ses amis à Ross Béthio . C’était lors de leur  cavale après leur dernière évasion . Traqués jusque dans la cité religieuse , ils quitteront les lieux avant d’être rattrapés .  Soriba Kouyaté « musicien-voleur » de son état  , surnommé « cambrioleur des Vip » s’était lui illustré en dévalisant des célébrités comme la banquière Evelyne Tall , le jet setter Paco Jackson , l’animateur Dj Boub’s , la chanteuse Coumba Gawlo Seck  . Malheureusement , il a été arrêté quelques heures après mis les pieds à Touba en fin Avril dernier . Soriba n’avait pas de tuteur ou de protecteur et il est très vite tombé .

Des hommes d’affaires à la recherche de couvoirs

En maille avec la justice , plusieurs hommes d’affaires ont pensé échapper à la capture en venant s’installer dans la cité religieuse . L’histoire révèle qu’aucun d’entre eux n’a jamais véritablement réussi , excepté Moustapha Yacine Gueye  qui alterne ses séjours entre Touba et Dubai . L’homme , grand intellectuel  et fervent mouride  , habite la cité , d’ailleurs , oui il a construit sa maison familiale à quelques mètres de la citadelle des hizbut-tarquiyah  . Différent des autres qui peinent à se trouver des couvoirs , le patron de Mtl est réputé très proche de Serigne Mountakha Mbacké et de Serigne Cheikh Saliou Mbacké .Victime d’un mandat  d’arrêt international , selon la presse privée Sénégalaise , Moustapha Yacine Gueye vaque encore librement à ses occupations et dit n’avoir rien à se reprocher . Modibo Diop de l’Aser et Bayla Wone de la Lonase n’ont pu avoir la même chance que lui . En effet , les deux hommes d’affaires ont aussi séjouré dans la cité en un moment où ils étaient dans le collimateur de la justice . Seulement , ils n’ont pu bénéficier que du soutien des jeunes Mbacké-Mbacké libéraux  qui n’avaient que leur verbe à faire valoir .  Serigne Cheikh Mbaye , natif de la cité  bénéficiait au début de la protection d’un grand chef religieux . Ses rapports poussés avec Modibo Diop l’extirperont de la protection de ce dernier et le conduiront en prison . Il a été relaxé avec un non lieu total après deux ans 4 mois passés à Rebeuss . Il est le seul d’ailleurs à avoir été blanchi et libéré par rapport à ce dossier . Le plus terrible de toutes les fuites demeure celle du chef religieux Serigne Khadim Bousso .  Le marabout homme d’affaires a du perdre la vie alors qu’il était venu se refugier à Touba .L’homme était condamné à payer la somme de 2 milliards à une banque de la place au gré d’une décision de justice datant du 16 Juin 1999 . IL devait quitter ce bas-monde le  22 mai 2003 dans des conditions encore nébuleuses .

Des hommes politiques qui font les yeux doux aux marabouts

Avant Bara Gaye qui a passé une bonne partie du dernier week-end à Touba dans une des luxueuses maisons construites par ses amis responsables du Pds  , d’autres responsables politiques traqués par les forces de l’ordre ont pensé trouver refuge dans la cité religieuse . C’est le cas de Baila Wone peu de temps avant son arrestation . L’ex-patron de la Lonase  avait élu domicile chez une de ses militantes  et petite fille de Serigne Touba sur la route de Darou . Modibo Diop de l’Aser a eu la même idée .  Lui était chez un chef religieux Mbacké-Mbacké avant de se résoudre à reprendre le chemin de Dakar . L’un comme l’autre finiront par atterrir à Reubeuss où ils sont encore détenus .

Touba , l’échappatoire des fraudeurs

Pour se soustraire du contrôle douanier , les fraudeurs n’ont qu’une chose à faire ; entrer dans la cité . Il leur suffi de franchir la corniche pour pouvoir s’arrêter sans risquer d’être pris par ses bourreaux . Les fraudeurs viennent de la Gambie , de la Mauritanie . Ils empruntent les routes sablonneuses  , évitent de passer par les capitales régionales ou départementales et atterrissent toujours aux entrées de Mbacké ou de Darou Moukhty . C’est en ces endroits que commencent les couses-poursuites .  Dès qu’ils arrivent , leurs marchandises  ( sucre , tissus ,huile ,  pots de tomates , thés , téléphones portables etc…) sont ventilées à des prix qui défient toute concurrence . Touba , c’est aussi la terre des véhicules dont l’utilisation est non-autorisée par l’Etat . Il s’agit des voitures dites Rim . Ces véhicules bon marchés  sont souvent neufs mais sont toujours vieux de plus de 8 ans . Dans la cité , elles circulent librement , paient leur assurance  . Seulement , pour rien au monde , elles n’accepteront de quitter le titre foncier , compte étant tenu du fait qu’elles seront cueillies par les douaniers qui les guettent entre Darou Moukhty et Mbacké .  Autres fraudeurs de taille … Les pharmaciens du coin . Ils disposent de médicaments en grande quantité et les ventilent à des prix très abordables . A plusieurs reprises , des camions ont été arrêtés  alors qu’ils transportaient des  paquets de médicaments frauduleux .

Touba «  kerug mucc »

« Touba est une terre donnée à Serigne Touba par Dieu pour sauver quiconque choisit d’y trouver refuge. C’est bien dit dans le poème Matlaboul Fawzaini » confie Serigne F Mbacké , maitre d’arabe  en service dans la région de Diourbel . Pour lui , l’homme est sauvé dès l’instant qu’il choisit Touba comme terre d’accueil . Toutefois , le Mbacké-Mbacké , qui préfère garder l’anonymat , précise que « cette même terre n’hésitera pas un instant à refouler celui ou celle qui persévère à passer outre les recommandations du Créateur » . A la question de savoir si un malfaiteur peut échapper à la loi s’il vient s’abriter à Touba , l’arabisant répondra « oui , en effet , mais il ne pourra échapper à la loi de Touba , qui est celle de Dieu et qui est généralement plus sévère que celle des hommes » .

Mamadou  Moustapha MBAYE
Mercredi 29 Mai 2013
Dakaractu




1.Posté par x le 29/05/2013 11:44
Les hommes religieux de Touba devraient vraiment interdire l'hébergement de ces malfaiteurs.
Pourquoi tous les grands bandits se disent être des mourides ? C'est cette question que je n'ai pas compris.



Dans la même rubrique :

AIDA CHERIE - 22/05/2015