MESSAGE DE MADAME LE PREMIER MINISTRE AUX LIONNES DU BASKET-BALL


MESSAGE DE MADAME LE PREMIER MINISTRE AUX LIONNES DU BASKET-BALL
Chères Lionnes,



Vous voilà entrées de plain-pied dans cette 23ème édition de l’Afrobasket féminin « Maputo 2013 ».



En effet, à l’issue des deux premières rencontres, vous avez fini de démontrer toutes vos qualités techniques, tactiques et votre parfaite maîtrise du sujet.



Autant d’éléments qui font la marque des grandes équipes et confirment les propos tenus, en votre endroit, par son Excellence Monsieur le Président de la République, lors de la cérémonie de remise du Drapeau National.



Je voudrais donc en mon nom propre et de celui de l’ensemble du Gouvernement, vous adresser mes vives félicitations et encouragements.



Certes, nous sommes encore loin de l’objectif final mais votre entrée en matière, nous rassure et nous autorise à entretenir le rêve de vous voir soulever le trophée continental au soir du 29 septembre.



Je vous exhorte donc à rester concentrées sur cet unique objectif et vous assure de tout le soutien du Gouvernement.



Je saisis également cette occasion pour témoigner toute notre gratitude à l’encadrement technique et administratif pour les efforts jusqu’ici consentis afin de vous mettre dans les conditions idoines de performance.



Chers Lionnes,



Rugissez encore, toutes griffes dehors, pour de nouvelles victoires, au grand bonheur du peuple sénégalais.





Le Premier Ministre



Aminata TOURE
Dimanche 22 Septembre 2013
Dakar actu




1.Posté par LPV le 22/09/2013 17:41
samedi 17 mars 2012

Macky SALL : Et si Idrissa SECK avait raison ?


Vous vous souvenez, sans doute, du récent et excitent feuilleton « Lui et Moi » qui a tenu pendant longtemps en haleine le peuple sénégalais. Ce douloureux épisode de notre histoire politique a déchiré des familles, brisé des carrières et fait sortir des traîtres de leur cachette.

Le fameux « Allah n’aime pas les traitres et moi non plus » que Idrissa SECK avait délivré de sa cellule de reubeus à l’encontre de Macky Sall témoigne de la nature complexe de celui qui, aujourd’hui, est arrivé second à l’issu du premier tour des élections de la présidentielle du 26 Février 2012.

Que reprochait Idrissa SECK à Macky ?

Après avoir quitté AJ/PADS, Macky SALL a été reçu les bras ouverts par Idrissa SECK qui tour à tour lui a cédé sa place de responsable des cadres du PDS, l’a nommé Directeur de PETROSEN, l’a aussi nommé Ministre de l’industrie et des Mines et ensuite Ministre de l’Intérieur. C’est cet homme qui a été le bras armé de Wade durant la période de la tentative de liquidation du patron de Rewmi entre 2003 et 2007. C’est cet homme que Wade avait choisi pour succéder à Idy à la Primature. C’est cet homme qui remontait des fausses informations sensées venir des renseignements généraux pour accabler davantage l’ancien bras droit et sherpa du pape du Sopi. C’est cet homme qui avait déclassé le rapport de l’IGE pour ensuite livrer au public un rapport que Nafi Ngom Keita, Inspectrice Générale d’Etat (IGE) avait qualifié de faux. C’est cet homme qui avait déclaré que jamais de son vivant un parti ne se nommerait REWMI puisque ce mot était un bien commun.

Voilà, entre autres choses, qui faisaient dire a Idrissa SECK qu’il n’aimait pas le « traitre » Macky Sall tout comme l’Alpha et l’Oméga, maître des Cieux et de la Terre.

Le « traitre » a t il récidivé ?

Le 03 Février 2012, Macky Sall a signé un pacte l’engageant à mener une bataille commune au sein du M23 avec l’ensemble des leaders de cette association des forces vives de la Nation. Le 04 Février Macky trahit son serment. En effet, l’homme de Mariéme Faye, n’a jamais lu la déclaration commune, le premier jour de la campagne. Le lendemain, il quitte ses compères pour ses intérêts personnels. Il n’a jamais été vu dans un rassemblement organisé par les leaders du M23. Et bien avant cela, l’enfant chéri de Fatick, a boycotté le rassemblement du M23 à Thiés peut être parce que c’était Idrissa SECK, son ancien patron et ennemi n° 1, qui recevait le M23.

Aujourd’hui, c’est cet homme qui noue toutes sortes d’alliance, s’engage à toute sorte de promesse et promet maints et merveilles à la population sénégalaise.

Et si Idrissa SECK avait raison. Et si cet homme était réellement un traître. Comment ses actuels alliés devraient ils entreprendre l’avenir ? Les trahira t il comme il a trahi le maire de Thiés ? Respectera t il ses engagements ?

L’avenir proche nous édifiera.

Haby Sirah Dia
habysirahdia@yahoo.fr

2.Posté par kuhtooms le 22/09/2013 18:32
DEPHASER! OUI VOUS ETES DEPHASER!

3.Posté par Thiathie GUEYE le 22/09/2013 19:03
Et je me demande où est la part du peuple Madame le Premier Ministre? Il fallait dire je voudrais donc en mon nom propre et de l'ensemble du peuple sénégalais et du gouvernement....C'était plus normal. Revoie votre façon de faire des sorties publique comme communiquer

4.Posté par xilo le 23/09/2013 11:11
mimi biii dou yagg fi dé.c est la premier fois ke je vois adresse du pm a la suite du president et si el diouf avait raison.lol



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016